Bilan

Monténégro, un port dédié aux gigayachts

Avec la construction d’une place d’amarrage pouvant accueillir le plus grand yacht du monde, Porto Monténégro est devenu la marina la mieux équipée de la Méditerranée.
Crédits: Zoran Radonjic

Situé dans les bouches de Kotor, le port du Monténégro est la nouvelle destination des milliardaires propriétaires de super-méga-giga-yachts. Réputée pour ses paysages protégés par l’Unesco, la zone accueille désormais la marina la plus moderne et la plus luxueuse de Méditerranée. La région connaît ainsi un tourisme nautique qui ne cesse d’augmenter d’année en année.

En 2014, pas moins de 6000 yachts ont pénétré les eaux monténégrines, dont 2 000 durant la seule période estivale. De plus, Porto Monténégro propose de nombreux services et des équipements dernier cri. Et c’est surtout la seule marina en Europe à pouvoir accueillir, depuis le mois d’octobre, un palace flottant pouvant mesurer jusqu’à 250 mètres de longueur. 

A noter qu’actuellement, Azzam, le plus grand yacht au monde, ne mesure «que» 180 mètres et est détenu par le cheikh Kalifa ben Zayed Al Nahyane, président des Emirats arabes unis et émir d’Abu Dhabi. Ce dernier viendrait toutefois d’acquérir un mastodonte de 200 mètres, le Double Century, encore en construction. La folie des grandeurs atteignant plus d’un milliardaire, un géant de 221 mètres du nom de Triple Deuce est déjà prévu pour 2018. 

Porto Monténégro a donc la capacité d’héberger de futurs gigayachts qu’aucun autre port en Europe ne peut accueillir à l’heure actuelle. Dans la région, seul le One Ocean Port de Barcelone peut amarrer aujourd’hui un yacht de 190 mètres. Quant aux marinas historiquement les plus prestigieuses – Monaco, Puerto Banus, Porto Cervo ou Portofino – elles font presque aujourd’hui pâle figure car elles n’ont pas anticipé les désirs toujours plus fous des propriétaires de palaces flottants. Pourtant, c’est un secteur qui connaît une compétition toujours plus grande, avec la construction de marinas hors norme tout autour du globe. 

A la pointe de la technologie

Porto Monténégro est, aujourd’hui, la marina dernier cri. Elle s’est vu décerner le prix 2 015 de «la marina de l’année pour les superyachts» par The Yacht Harbour Association (TYHA). Porto Monténégro est connu aussi pour ses nombreux services très haut de gamme. La Marina offre par exemple un service d’assistance vingt-quatre heures sur vingt-quatre avec une option d’amarrage pour un court ou un long terme (d’un jour jusqu’à trente ans). 

D’autres avantages sont mis en avant comme des taxes et des lois très «yacht friendly». Le carburant ainsi que l’alcool et les spiritueux sont détaxés, soit 45% moins chers que dans les pays européens. Et puis le front de mer offre des résidences haut de gamme, des hôtels cinq étoiles, des bars et des restaurants branchés, des boutiques de luxe et autres galeries d’art, sans compter de multiples infrastructures de loisirs et de sports nautiques. Le yacht-club, ouvert aux plaisanciers, propose une piscine de 64 mètres ainsi que des événements type régates ou courses à voile. 

Le succès de cette marina vient aussi du fait qu’elle a été conçue à la pointe de la technologie par des hommes d’affaires visionnaires. La base navale historique
a été transformée en une marina des plus luxueuses. Parmi les investisseurs qui ont su déceler l’énorme potentiel des lieux, on retrouve le Canadien Peter Munk, fondateur de Barrick Gold Corporation, plus grand groupe minier d’or du monde, le Britannique Lord Jacob Rothschild,
et le Français Bernard Arnault, fondateur du groupe LVMH.

Chantal Mathez

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."