Bilan

Manidou et Michel : deux griffes à découvrir sur Pepsee

Foulards porte-bonheur ou tenues masculines chics : deux jeunes créatrices soumettent leurs projets aux votes des internautes sur Pepsee.ch.
  • Créations de la collection Automne-Hiver 2014 de Michel. En étant visible sur Pepsee, Michèle Schneuwly espère diffuser son label, Michel, et atteindre plus facilement son public cible.

    Crédits: Image : DR
  • Le noeud papillon et le soin apporté à certains détails, revers, coutures, est une marque de fabrique de Michel.

    Crédits: Image : DR
  • Avec Pepsee, Fanny Caluori espère faire mieux connaître sa marque, Manidou, et proposer ses foulards à un prix réduit.

    Crédits: Image : DR
  • Les écharpes Manidou dessinées par Fanny Caluori sont ornées de symboles ancestraux, qui signifient affection et protection.

    Crédits: Image : DR

Fanas de mode et maniaques du style, à vos souris ! Pepsee.ch soumet aux votes des internautes deux projets très couture. Michel, c’est une ligne pour hommes mêlant street-style et chic british. Quant-à Manidou, elle propose des foulards aux motifs animistes, dans des matières luxueuses. Point commun : leurs créatrices, Michèle Schneuwly et Fanny Caluori, qui, à trente ans, viennent chacune de lancer leur griffe.

Street style et matériaux naturels

Michèle Schneuwly n’en est pas à son coup d’essai : la jeune styliste – qui manie les aiguilles à tricoter depuis sa jeunesse -  a créé sa première collection pour hommes en 2010. Baptisée  «London Calling», elle est distribuée à Bâle, Fribourg, Zürich, Lausanne et Berne.

Pour cette originaire de la Gruyère, créer est une seconde nature. «J’ai grandi à la campagne, avec des parents très bios, écolos... Dans la famille, on est habile, on aime les choses bien faites». On retrouve dans ses créations un goût pour les matériaux naturels: cuirs, cotons, jersey. «Tous issus d’Europe, le plus local possible», explique  Michèle Schneuwly. Un tiers de ses pièces sont aujourd’hui produites dans le Tessin.

En remportant, en 2012, des prix prestigieux, - Genilem et l’Ahead incubator -, cette diplômée de la HEAD Genève a obtenu fonds et accompagnement pour lancer sa Sarl, Michel Couture. «Cela ne fait qu’un an et demi que le label existe», précise Michèle Schneuwly.

Si elle reconnaît que sa première collection était peut-être «trop folle pour la Suisse», elle est désormais «assagie», tout en veillant à ne pas être «trop conventionnelle», mêlant street style et chic british. Un juste milieu à découvrir dans son pop-up store genevois, du 16 au 18 octobre prochain, où la styliste proposera entre autres des noeuds papillons sur mesure, pour les gentlemen modeurs.

 

 

Un message à porter tous les jours

Pour Fanny Caluori, l’aventure vient de commencer. Manidou, son label, a moins d’un an.

La jeune femme a grandi dans le milieu de la mode – ses parents possèdent en Suisse plusieurs boutiques de prêt-à-porter italien -. «J'étais habituée au choix des collections, aux différentes matières...».

Après des études de relations internationales, direction Milan, pour un master en «fashion management» à l’Université Bocconi. «J’ai eu l’opportunité d’y créer un business plan, de lancer ma propre marque. Je me suis dit: "c’est maintenant ou jamais"».

Comme premier produit, Fanny Caluori choisit de développer des écharpes. Elle dessine des pièces aux motifs amérindiens, portant des messages ancestraux d’affection et de protection: gri-gris, attrape-rêves, taureaux... Soie, modal, cachemire: les écharpes Manidou sont produites en Italie, dans la région de Côme mais dessinées à Lausanne.

«C’est un joli cadeau, un message avec un symbole caché, qu’on peut porter tous les jours». A terme, elle aimerait développer une ligne d’accessoires, bijoux et maroquinerie.

Les écharpes de Fanny seront visibles jusqu’au 31 décembre, dans le showroom de la créatrice, à Lausanne, dans les galeries St François (côté rue de Bourg).

 

Le vote sur Pepsee se poursuit durant trois semaines.

Camille Andres

JOURNALISTE

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."