Bilan

L'UE approuve l'acquisition par RWE des actifs de production d'électricité d'EON

La Commission européenne a approuvé mardi l'acquisition par l'allemand RWE des actifs de production d'électricité d'origine renouvelable et nucléaire de son compatriote EON.

Les deux entreprises provoquent un grand changement dans le marché de l'énergie en Allemagne.

Crédits: DR

L'exécutif européen a conclu que "l'opération ne poserait pas de problème de concurrence dans l'espace économique européen".

Elle l'a autorisé "sans conditions", c'est-à-dire sans réclamer de quelconques mesures compensatoires, comme la vente de sites ou d'activités.

En mars 2018, EON et RWE, deux entreprises concurrentes, avaient annoncé une opération complexe d'échange d'actifs, redistribuant complètement les cartes du marché de l'énergie en Allemagne.

À la suite de cet échange, RWE opérera dans la production d'électricité en amont et sur les marchés de gros, tandis qu'EON se concentrera sur la distribution et la vente au détail d'électricité et de gaz.

Dans le cadre de l'échange d'actifs, RWE devrait acquérir, d'une part, la plupart des actifs de production d'électricité d'origine renouvelable et nucléaire d'EON et, d'autre part, une participation minoritaire de 16,67% au sein d'EON en guise de paiement partiel des actifs qu'elle cède à EON.

L'acquisition par EON des activités de distribution et de vente au détail de RWE fait l'objet d'une évaluation distincte par la Commission et est toujours en cours d'examen.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."