Bilan

L’industrie automobile mondiale en 7 chiffres

Après plusieurs années de croissance, les constructeurs doivent relever de nouveaux défis, à commencer par le ralentissement du marché qui se profile pour 2019.

L'industrie automobile est sous pression avec de nombreux facteurs de risque actuellement.

Crédits: AFP

Le 89ème Salon international de l’automobile de Genève se tient du 7 mars au 17 mars dans un contexte difficile pour la branche. Les constructeurs automobiles sont en effet confrontés à de nombreux défis: la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, les menaces américaines de surtaxer les voitures européennes, le Brexit, le ralentissement prévu des ventes, la transformation numérique de la production, la voiture autonome, la limitation des émissions polluantes, les propulsions alternatives (électrique, hybride, etc.). Selon les experts de la branche, l’euphorie semble terminée. Voici les sept chiffres qui caractérisent la branche.

96,5 millions

L’an dernier, les ventes de véhicules légers neufs dans le monde ont atteint un record historique. Soit 31% de plus qu’en 2010. Après de nombreuses années de croissance, elles devraient toutefois marquer le pas dès cette année en raison de la stagnation prévue du marché en Chine, aux Etats-Unis et sur le Vieux-Continent. Selon les analystes, celui-ci évolue en fonction de l’évolution de la croissance


29 millions

Malgré une stabilisation des ventes à un niveau élevé, la Chine restera en 2020 le premier marché mondial de l’automobile, et ce largement devant l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest. Dans l’Empire du Milieu, les ventes ont reculé (-3%) l’an dernier pour la première fois en trente ans. Selon l’Association chinoise des constructeurs automobiles, cette baisse s’explique par une diminution de la demande dans les petites villes, des changements économiques intervenus dans le pays et des tensions sino-américaines.

3,4 millions

Le nombre d’emplois directs (2,5 millions) et indirects (921'000) de l’industrie automobile en Europe au total à 3,4 millions en 2016, selon la dernière statistique de l’Association des constructeurs automobiles européens. Ces dernières années, il n’a cessé de progresser. Et c’est en Allemagne que le nombre d’emplois directs est le plus élevé (857'000) puis en France (216'000) et en Pologne (187'000).

10,8 millions

Le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi est le leader mondial de la branche. En 2018, il a vendu 10,8 millions de «véhicules particuliers et utilitaires légers.» L’alliance franco-nippone devance les constructeurs allemands et japonais Volkswagen et Toyota.

150'000 emplois

La chute des ventes de voitures à moteur thermique pourrait entraîner la disparition de 150'000 emplois en Allemagne. Ce constant émane du syndicat IG Metall. Ce déclin ne compensera pas le développement de la voiture électrique qui ne devrait permettre que la création de 40'000 emplois pour autant que ses composants soient fabriqués dans le pays.

11%

Avec une part de marché de 11% en 2018, Volkswagen est le leader du marché helvétique grâce à ses modèles Octavia (Skoda), Golf (VW) et Tiguan (VW). Suivent Mercedes (8,6%) et BMW (8,1%).  Mais Volkswagen ne progresse plus. Entre 2009 et 2018, sa part de marché a reculé de 0,9%. A l’inverse, celle de Mercedes et celle de BMW se sont envolées respectivement de 95% et 50%.

3021

Les ventes de voitures électriques peinent à décoller en Suisse. Au 4ème trimestre 2018, elles se sont élevées à 3021. Ce qui représente une part de marchés inférieure à 2%. A la même date, près d’une voiture neuve sur trois était entièrement électrique en Norvège. Un record mondial!

Jean Philippe Buchs
Jean-Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Du même auteur:

Comment l’Institut de Glion se développe en Gruyère
Le nouveau défi de Bernard Lehmann

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Economie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."