Bilan

Les trois défis de Davos 2015 selon Klaus Schwab

A une semaine de l'ouverture de l'édition 2015 du Forum de Davos, le fondateur du WEF, Klaus Schwab, présente les défis majeurs qui attendent les participants.

Klaus Schwab, fondateur du World Economic Forum, fixe trois objectifs majeurs aux participants du Forum de Davos cette année.

Crédits: Image: DR

Voici une semaine, Klaus Schwab confiait à nos confrères de Bilanz les attentes qu'il avait pour l'édition 2015 du Forum de Davos. Mais une semaine s'est écoulée depuis cette interview, et le monde entier a été bouleversé par les attentats et tueries de Paris. Difficile de faire l'impasse sur ces événements pour Klaus Schwab, surtout quand il affirme que «les participants du Forum de Davos doivent comprendre que le monde change».

A l'occasion de la conférence de presse de présentation de l'édition 2015, ce mercredi 14 janvier au siège du World Economic Forum à Cologny (GE), Klaus Schwab a donc évoqué ces attaques en entame de sa présentation du WEF 2015. «Il nous faut plus que jamais prendre conscience que ce monde est en mouvement et que les mobilisations de Paris et du monde entier doivent être entendues par tous», a-t-il expliqué.

Trois défis majeurs pour ce forum 2015

Ces attaques, mais aussi les conflits en cours à travers le monde doivent plus que jamais être pris en compte par les participants au sommet. «Ce que j’attends de ce meeting annuel? Que nous comprenions le nouveau contexte, que nous vivons dans un monde nouveau, que nous comprenions les zones de conflit dans le monde pour reconsidérer les efforts, que nous réalisions des progrès pour relever les nouveaux challenges qui requièrent une forte coopération entre public et privé», esquisse le fondateur.

Âgée de 76 ans, le président du WEF entend donc voir loin. «Nous regarderons les crises, mais nous projetterons aussi dans l’avenir», assure Klaus Schwab, toujours confiant dans la capacité des jeunes générations à «améliorer l'état du monde», comme l'affirme le slogan du WEF.

Dirigeants politiques actuels et leaders de demain

Car l'année 2015 qui débute avec des tueries (en France, mais aussi en au Nigeria, au Moyen-Orient,...), s'annonce à la fois lourde d'enjeux et porteuse d'espoirs, selon le président du WEF: «2015 porte un nouveau contexte: comment le définir? Nous vivons définitivement aujourd’hui dans un monde multipolaire, nous vivons une nouvelle révolution technologique (impact de la révolution internet, de la robotique,…), quoi de neuf dans le développement économique à venir?», détaille-t-il.

Et ces trois axes majeurs seront au coeur du programme du Forum de Davos, du 21 au 24 janvier dans les Grisons. L'analyse des situations nouvelles, le regard sur les défis technologiques, et la plongée dans les changements majeurs de l'économie mondiale seront donc largement abordés par les intervenants présents sur place. Des intervenants toujours de grande valeur et dont l'autorité est plus que jamais significative: «Chaque gouvernement sera représenté par différents ministres et officiels de divers horizons», se réjouit Klaus Schwab qui voit là un signe que le Forum de Davos ne se limite plus aux seules facettes économiques mais concerne l'ensemble de la société.

Décideurs politiques, mais aussi leaders de demain. Avec ses Global Shapers, le WEF s'intéresse aux dirigeants de l'avenir: «Ils sont plus de 400 aujourd'hui dans notre programme: ce qui signifie que nous avons 400 cités du monde présentes dans notre réflexion sur l'avenir», se réjouit Klaus Schwab.

«»

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."