Bilan

Les problèmes du 787 reviennent sur le devant de la scène

Le «Dreamliner», dernier long courrier en date du constructeur aéronautique Boeing, a été affecté par deux incidents en début de semaine.
Ils entachent à nouveau la réputation de cet avion plombé par les problèmes techniques et très en retard sur son calendrier de livraison.

Lundi, un 787 qui avait atterri à Boston en provenance du Japon a été l'objet d'un début d'incendie: de la fumée a été détectée à bord d'un avion de la compagnie Japan Airlines d'où les passagers avaient déjà débarqué.

Dans un communiqué, le constructeur américain explique que l'incident est survenu «pendant le nettoyage de l'avion». Il a été attribué à «la batterie utilisée pour démarrer le turbo générateur auxiliaire», destiné à l'alimentation électrique à bord.

Mardi, c'est une fuite de carburant qui est survenue sur un autre vol de Japan Airlines, alors que l'appareil roulait vers la piste de décollage. Environ 40 gallons (près de 150 litres) de carburant se sont échappés. «L'appareil est actuellement en cours d'analyse et les raisons de ce problème technique n'ont pas été confirmées», a pour sa part noté une porte-parole de JAL, par courriel.

Ces nouveaux problèmes surviennent alors que Boeing est en train d'accélerer la production de son Boeing 787 pour tenter de rattraper plus de trois ans de retard dus à une série d'incidents techniques qui plombent ce programme depuis son lancement.

En décembre, deux fuites de carburants avaient déjà été signalées sur un 787. Elles avaient entraîné l'ordre des autorités américaines d'examiner toute la flotte de Dreamliner en circulation.

L'an dernier, Boeing a livré 46 Dreamliners, après 3 en 2011, mais il a perdu 12 commandes nettes à cause des retards et problèmes techniques récurrents de l'appareil.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."