Bilan

Les perspectives économiques se détériorent en Suisse

Le baromètre de Credit Suisse et du ZEW, qui évalue les attentes conjoncturelles pour les six prochains mois, a reculé sur un mois de 2,9 points, à -5,9.

Le repli de l'indicateur suggère que les analystes interrogés s'attendent à un ralentissement de l'activité économique dans la Confédération, même si une majorité (82%) évalue toujours la conjoncture helvétique comme étant "normale", selon un communiqué du ZEW et Credit Suisse.

Crédits: Keystone

Les perspectives économiques pour la Suisse ont continué de se détériorer en février, selon l'indicateur compilé par Credit Suisse et le Centre européen de recherche économique (ZEW), publié mercredi. Le baromètre, qui évalue les attentes conjoncturelles pour les six prochains mois, a reculé sur un mois de 2,9 points, à -5,9.

Le repli de l'indicateur suggère que les analystes interrogés s'attendent à un ralentissement de l'activité économique dans la Confédération, même si une majorité (82%) évalue toujours la conjoncture helvétique comme étant "normale", selon un communiqué du ZEW et Credit Suisse.

Au niveau de la politique monétaire, 73% des analystes interrogés s'attendent à ce que les taux directeurs restent inchangés à court terme dans la zone euro. Ils sont 85% à penser de même pour la Suisse.

La part des spécialistes tablant sur un assouplissement de la politique monétaire européenne d'ici six mois est passé de 9% à 27% pendant le mois sous revue. Pour la Suisse, ils ne sont que 12% à anticiper une telle décision.

Aux Etats-Unis, la Réserve fédérale américaine (Fed) pourrait relever à court-terme ses taux, estiment 45% des sondés, alors qu'ils étaient encore 66% à l'anticiper en janvier.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."