Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Les partis grecs au pouvoir examinent les mesures imposées à Athènes

Pour beaucoup de Grecs ce dénouement avait un goût amer. "Une misère, une humiliation, un esclavage", commentait ainsi Haralambos Rouliskos, un économiste athénien de 60 ans.

AWP