Bilan

Les journalistes romands approuvent la nouvelle CCT

Les journalistes romands disposeront d'une nouvelle convention collective de travail (CCT) dès 2014.
Les délégués romands du syndicat impressum ont approuvé vendredi par 16 voix contre 7 une nouvelle convention collective de travail (CCT) dès 2014, quatre jours après le vote positif des éditeurs.

La décision est tombée «sans joie, après un très vif débat», a raconté Dominique Diserens, secrétaire centrale du syndicat. Réunis en assemblée générale extraordinaire, les délégués ont émis de nombreuses critiques à l'égard de l'accord. La section vaudoise n'avait pas caché son opposition au texte.

La réactivation «de la commission paritaire, et donc du partenariat social» avec les éditeurs, a fait pencher la balance. En outre, avoir une CCT reste préférable que le vide conventionnel, tel qu'il existe depuis dix ans en Suisse alémanique, a expliqué Dominique Diserens.

Selon l'accord, les journalistes employés ne bénéficieront plus du barème des minimas. Les éditeurs ne veulent plus de cette grille salariale, en raison de la crise structurelle et conjoncturelle qui affecte les médias actuellement. A la place, un revenu minimum d'entrée de 5843 francs par mois est instauré, avec un 13e salaire.

Congé paternité

Un système d'adaptation individuel remplacera l'ancienne grille. Le salaire sera fixé après des entretiens qui auront lieu au minimum tous les deux ans. Outre l'ancienneté, de nouveaux critères entreront en ligne de compte comme la qualité du travail ou l'expérience. Du côté des nouveautés, un congé paternité de cinq jours fait son apparition.

Les journalistes libres continueront pour leur part de bénéficier d'un barème de minimas. Le syndicat juge que la nouvelle CCT leur offre de «bonnes conditions de travail».

Les négociations ont abouti fin novembre après avoir débuté au printemps. Médias Suisses, la faîtière des éditeurs romands, était favorable au maintien d'une CCT, contrairement à ses homologues alémaniques, qui ont supprimé la convention il y a dix ans.
Jean-Claude Meier

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."