Bilan

Les jets de l’élite mondiale se pressent à Dübendorf

De plus en plus, les grands et puissants de la planète rejoignent le WEF à bord de jets privés. Surtout depuis qu'ils savent qu'il est possible de parquer leur machine sur l'aéroport militaire de Dübendorf.
Depuis des années, les politiciens se creusent la tête sur la future affectation de l'aéroport militaire de Dübendorf. En attendant, celui-ci trouve chaque année, à pareille époque, une utilisé toute particulière et de plus en plus appréciée: il sert de parking aux jets privés des grands de ce monde.

Les uns et les autres se posent d'abord sur l'aéroport de Zurich. Une fois que leurs illustres passagers ont foulé le tarmac pour être pris en charge par un hélicoptère de l'armée suisse, les jets privés repartent pour aller se garer quelques kilomètres plus loin sur l'aéroport militaire situé au nord-est de Zurich.

A la limite des capacités

En ce moment, pas moins de 30 appareils sont stationnés sur la place d'aviation de Dübendorf, confirme son responsable sur Tagesanzeiger.ch. Nouvelle tendance cette année, ceux-ci restent durant toute la durée du forum, ajoute Beat Herger.

Depuis que les participants du WEF se sont donnés le mot, les capacités d'accueil de Dübendorf sont utilisées au maximum. L'aéroport militaire doit maintenir en parallèle une capacité suffisante pour les appareils militaires affectés à la surveillance de l'espace aérien.
Marc-Henri Jobin

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."