Bilan

Les frets secs montent, les pétroliers divergent

Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière avec une demande élevée en Amérique du sud, tandis que les taux des pétroliers ont divergé.

La demande élevée en Amérique du Sud a contribué à faire grimper les prix.

Crédits: DR

Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière avec une demande élevée en Amérique du sud, tandis que les taux des pétroliers ont divergé. 

Indice phare du marché, le Baltic Dry Index (BDI), qui fournit une estimation moyenne des tarifs pratiqués sur 20 routes de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.) a fini vendredi à 1.540 points, contre 1.413 points une semaine auparavant.

Les volumes en cause

"Dopés par des volumes importants, particulièrement en Amérique du Sud, les prix des Panamax ont augmenté", tirant l'ensemble du BCI, ont commenté les analystes de BOCOM International. Le Baltic Panamax Index (BPI), qui synthétise les tarifs pour quatre routes (la plupart pour les céréales) empruntées par des navires de la catégorie "Panamax" a terminé vendredi à 1.695 points, son plus haut niveau depuis 10 mois, contre 1.586 points une semaine auparavant.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."