Bilan

Les exportations suisses progressent de 2,5% en novembre

Les exportations en Suisse ont affiché en novembre une hausse à 18,8 milliards de francs. Les exportations horlogères ont chuté de 9,8%.

Les ventes à l'étranger de montres à petit calibre électriques ont reculé de 10,2% en valeur nominale.

Crédits: Keystone

Les exportations en Suisse ont affiché en novembre une hausse de 2,5% en valeur nominale à 18,8 mrd CHF. En termes réels, la progression atteint 0,9%. Les secteurs chimie-pharma et machines-électronique ont connu une stagnation, indique mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD). En revanche, une embellie est constatée pour les ventes à destination de la Chine.

Corrigées des jours ouvrables, les exportations présentent un repli de 2,1% en nominal et de 3,7% en réel.

Les ventes à l'étranger ont évolué dans une fourchette large, entre des reculs importants (-23% pour véhicules et aéronautique) et gains substantiels (+15% pour textiles, habillement et chaussures). Les deux principaux secteurs, chimie-pharma et machines-électronique, se sont révélés stables.

Par région, le chiffre d'affaires a gonflé de 94 mio CHF en Chine, malgré une baisse de 1% en Asie. L'Europe a reculé de 3%, avec des replis de 4% pour l'Union européenne et 14% pour le Royaume-Uni. L'Amérique du Nord affiche un bilan positif.

Les importations se sont repliées de 4,9% (-6,1% en réel) à 15,2 mrd CHF. La balance commerciale de la Suisse affiche au mois de novembre un important excédent de 3,6 mrd CHF, contre 2,7 mrd CHF en octobre.

Les exportations horlogères se replient

Les exportations horlogères ont chuté de 9,8% en valeur nominale à 1,86 mrd CHF sur un an (corrigée des jours ouvrables). En terme réel, la contre-performance est de 12,8%, annonce mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD) dans un communiqué. Il s'agit du 17e mois consécutif de repli.

Les ventes à l'étranger de montres à petit calibre électriques ont reculé de 10,2% en valeur nominale et celles à petit calibre mécaniques ou automatique de 8,5%. Le plus fort repli a été enregistré dans la catégorie dédiée aux fournitures d'horlogerie, pour laquelle les ventes à l'étranger chutent de 26,8%.

En octobre, les exportations horlogères ont plongé de 16,4% en valeur nominale à 1,68 mrd CHF en comparaison annuelle.

"Le recul de la valeur a encore été dû aux montres en métaux précieux", note la Fédération horlogère (FH) dans un communiqué. En effet, dans cette catégorie, les ventes ont diminué de 15% en valeur à 608,7 mio CHF. Les montres en acier (+5,0%) et bimétalliques (+3,7%) ont permis de compenser en partie le déclin.

Parmi les principaux segments de prix, les ventes de montres entre 200 et 500 CHF (prix export) et celles au-dessus de 3000 CHF se sont inscrites en baisse de respectivement 8,5% et 7,1%, alors que les autres segments ont affiché de légères progressions.

Les exportation vers Hong Kong, premier débouché, sont restées pratiquement stables. Les ventes vers les Etats-Unis, deuxième marché, ont quant à elle accusé une chute de 18%. Le Royaume-Uni a profité de repli de la livre (+6,5%). La Chine a été également dynamique (+7,9%), confirmant "les signes de reprise des ventes observés depuis cet été", note la FH.

L'Italie (-12,0%) et l'Allemagne (-8,7%) ont été en repli.

Vers 8h30, selon les indications avant-Bourse compilés par Julius Bär, Richemont et Swatch s'apprêtaient à ouvrir sans grand changement en progression de 0,07% chacun dans un pré-SMI en hausse de 0,11%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."