Bilan

Les exportations horlogères se contractent en mai

Les exportations horlogères suisses ont reculé nominalement de 8,9% sur un an à 1,714 milliard de francs. La baisse réelle a été de 5%.

Le recul observé au cours du mois de mai s'explique en partie par le fait que ce mois compte deux jours de moins que mai 2014, et d'autre part par la chute des exportations vers Hong Kong, explique la Fédération horlogère (FH).

Crédits: Keystone

Les exportations horlogères suisses se sont sensiblement contractées en mai, à l'image de l'ensemble des exportations. Elles ont reculé nominalement de 8,9% sur un an à 1,714 mrd CHF. La baisse réelle a été de 5%, a annoncé jeudi l'Administration fédérale des douanes (AFD) dans un communiqué. L'évolution négative du marché hongkongais et un mois de mai plus court par rapport à 2014 expliquent ce ralentissement.

En avril 2015, les exportations horlogères avaient affiché un recul nominal de 0,3% et en mars une hausse de 6,3%. Sur les cinq premiers mois de l'année, les exportations horlogères ont diminué de 0,3% à 8,65 mrd CHF. La hausse réelle a été de 1,8%.

Le recul observé au cours du mois de mai s'explique en partie par le fait que ce mois compte deux jours de moins que mai 2014, et d'autre part par la chute des exportations vers Hong Kong, explique la Fédération horlogère (FH) qui précise que "cette évolution mensuelle a nettement influencé le résultat cumulé depuis janvier, qui est même devenu très légèrement négatif."

Les montres en acier ont été les plus touchées par la baisse. Elles ont généré la moitié du recul total en valeur et la quasi-totalité de la diminution des volumes. Les garde-temps en métaux précieux et bimétalliques ont également tiré les chiffres vers le bas. La catégorie des autres matières a toutefois vu son nombre de pièces augmenter, indique le communiqué de la FH.

Tous les segments de prix se sont inscrits en baisse, entre -8% et -11% pour la valeur. Le recul des volumes a été surtout dicté par les montres de moins de 200 CHF (prix export), mais les autres segments ont diminué plus fortement, jusqu'à -14,2% pour les garde-temps de plus de 3000 CHF.

HONG KONG EN NET RECUL

Hong Kong (13,3% des exportations) a affiché une forte diminution(-33,6%) pour le quatrième mois consécutif et le phénomène s'est encore accentué, reflétant la situation difficile des ventes locales.

Pendant la période sous revue, les Etats-Unis (10,3% des exportations) ont aussi subi un recul de 13,7%, mais dans une tendance à long terme en revanche, le marché progresse de "très positive et robuste", écrit la FH.

L'Italie (7,6% des exportations), probablement influencée par l'Exposition universelle, a crû de 4,5% . La France a présenté une baisse de 2,4%, de même que le Japon (-1,9%), dont la courbe semble se stabiliser après la forte progression réalisée en 2014. La Chine, en sixième position avec 6,2% des montres vendues à l'étranger, s'est située dans la moyenne mondiale (-9%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."