Bilan

Les exportations horlogères affichent leur meilleur trimestre depuis 2012

Les exportations horlogères se sont enrobées de plus de 10%, une progression inédite depuis six ans, selon la Fédération de l'industrie horlogère suisse.

Les exportations de garde-temps se sont tout de même étoffées en mars de 4,8% pour représenter une valeur de 1,67 milliard de francs.

Crédits: keystone

Les exportations horlogères ont enregistré un net rétablissement sur les trois premiers mois de l'année, s'enrobant de plus de 10%. La Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) revendique mardi dans son rapport une progression inédite depuis six ans, malgré un ralentissement sur la fin du partiel.

Les exportations de garde-temps se sont tout de même étoffées en mars de 4,8% pour représenter une valeur de 1,67 milliard de francs. Les montres-bracelets ont constitué l'essentiel de ce montant, soit 1,54 milliard. Le nombre de pièces s'est tassé de 5% à 1,9 million, mais leur valorisation a enflé de 3,2%.

La demande à Hong Kong, premier débouché pour le secteur, ne se dément pas et la région administrative spéciale chinoise a élargi sa contribution de 10% à 230,3 millions de francs. Les Etats-Unis ont généré une croissance plus modeste, de 4,1% à 177,0 millions, tandis que la Chine continentale a essuyé un repli de près de 7% à 120,3 millions. L'Empire du Milieu constitue d'ailleurs le seul point noir dans le relevé géographique de la FH.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."