Bilan

Les comptes vaudois permettent de préparer la RIE 3

Les comptes 2017 de l'Etat de Vaud bouclent sur un excellent résultat mais c'est sans compter les 494 millions de francs pour des préfinancements et diverses anticipations liées à la RIE 3.

Les comptes incluent ainsi pour 494 millions d'éléments "extraordinaires", dont près de 80% sont en lien avec la RIE 3.

Crédits: keystone

Les comptes 2017 de l'Etat de Vaud bouclent sur un excellent résultat. Ils présentent un excédent de revenus net de 147 millions. Mais c'est sans compter quelque 494 millions de francs pour des préfinancements et diverses anticipations liées à la RIE 3 vaudoise.

RIE 3 ou réforme vaudoise de la fiscalité des entreprises: le mot était constamment dans la bouche du grand argentier Pascal Broulis jeudi lors de la présentation des comptes 2017. Le gros du paquet entrera en vigueur en 2019, mais le gouvernement prépare le terrain.

Les comptes incluent ainsi pour 494 millions d'éléments "extraordinaires", dont près de 80% sont en lien avec la RIE 3, a expliqué le conseiller d'Etat. Sur ce montant, 256 millions correspondent au surcoût pour 2019 et 2020 du report de la RIE 3 fédérale, PF17. Et 75 millions sont prévus pour soutenir la diversification du tissu économique vaudois.

Hors ces éléments extraordinaires, la croissance réelle des charges s'élève à 2,2%, et touche notamment les secteurs santé/social et l'enseignement. La masse salariale croît en raison de la progression démographique et des hausses automatiques de salaire. "Globalement, le canton a bien maîtrisé ses dépenses", estime M. Broulis.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."