Bilan

Les artistes britanniques s'engagent pour le maintien dans l'UE

Près de 300 stars britanniques du cinéma, de la littérature, de la musique et de la mode ont signé un manifeste enjoignant leurs concitoyens à choisir de rester au sein de l'Union européenne.

"La Grande-Bretagne n'est pas seulement plus forte en Europe, elle est plus imaginative et créative, et notre succès artistique mondial serait sérieusement mis à mal par une sortie" de l'UE, déclarent les signataires parmi lesquels l'acteur Benedict Cumberbatch.

Crédits: Reuters

Benedict Cumberbatch, Danny Boyle, John le Carré, Vivienne Westwood: des stars britanniques du cinéma, de la littérature, de la musique ou de la mode enjoignent leurs concitoyens à choisir de rester au sein de l'Union européenne dans une lettre publiée vendredi.

Signé par 282 personnalités du monde des arts, le manifeste est publié dans les quotidiens Daily Telegraph et Guardian, à un peu plus d'un mois du référendum programmé le 23 juin par le gouvernement conservateur du Premier ministre David Cameron pour décider de la sortie ou non du Royaume-Uni de l'Union des 28.

"La Grande-Bretagne n'est pas seulement plus forte en Europe, elle est plus imaginative et créative, et notre succès artistique mondial serait sérieusement mis à mal par une sortie" de l'UE, déclarent les signataires, parmi lesquels les acteurs Benedict Cumberbatch, Keira Knightley et Patrick Stewart, le réalisateur oscarisé Danny Boyle, la poétesse Carol Ann Duffy, les écrivains Hilary Mantel et John le Carré et la styliste Vivienne Westwood.

"Quitter l'Europe serait un saut dans l'inconnu pour des millions de personnes qui, à travers le Royaume-Uni, travaillent dans les domaines artistiques, et pour les millions d'autres qui, ici ou à l'étranger, bénéficient de la croissance et du dynamisme du secteur culturel britannique", déclarent encore les personnalités, parmi lesquelles les acteurs Helena Bonham Carter, Kristin Scott Thomas, Bill Nighy, Chiwetel Ejiofor et Dominic West, ainsi que les chanteurs Hot Chip et Paloma Faith.

La lettre est publiée alors qu'un sondage réalisé auprès des membres de la Fédération des industries de création britannique révèle que 96% d'entre eux souhaitent rester dans l'UE.

Parmi les raisons invoquées, l'accès au marché européen, aux fonds européens, la liberté de circulation des talents ainsi que l'influence exercée.

"Les industries de création britanniques sont un secteur clé pour notre image et pour la contribution énorme apportée à notre économie d'un montant de 84,1 milliards de livres (109 milliards d'euros)", a souligné son président John Sorrell.

"Notre position comme plaque tournante de la créativité européenne explique une grande part de ce succès, nous bénéficions d'un vaste réseau de talents, d'entreprises et d'institutions à travers l'Europe", a-t-il ajouté.

Ces prises de position interviennent alors que les derniers sondages réalisés auprès de la population britannique montrent une avance nette des intentions de vote pour rester dans l'UE. Selon la moyenne des sondages réalisée par l'institut What UK Think vendredi, 55% des Britanniques voteraient pour le maintien contre 45% pour la sortie.

Lundi, les deux camps étaient à égalité.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."