Bilan

Les Verts confirment, le PLR se rattrape

Le deuxième tour des élections au Conseil des Etats se tenait ce dimanche dans plusieurs cantons romands (Genève, Vaud, Fribourg): si les candidats verts ont confirmé leurs scores du 1er tour, plusieurs élus PLR ont rattrapé leur retard du 20 octobre et gagné leur billet pour Berne.

Le deuxième tour de l'élection au Conseil des Etats se tenait ce dimanche dans plusieurs cantons romands.

Crédits: Keystone

Les électeurs de plusieurs cantons romands étaient appelés aux urnes ce dimanche pour le 2e tour des élections fédérales, avec des finales pour le Conseil des Etats à Genève, Vaud et Fribourg.

A Genève, le duo de gauche Lisa Mazzone & Carlo Sommaruga a largement confirmé son score du 1er tour, devançant largement le candidat Hugues Hiltpold: la conseillère nationale écologiste a réuni 42'651 voix, devançant son collègue socialiste (38'911 suffrages), tandis que le candidat PLR est arrivé loin derrière avec 25'962 voix. Béatrice Hirsch (PDC) est arrivée 4e avec 21'674 voix, devançant l'UDC Céline Amaudruz (21'045).

Dans le canton de Vaud, la droite a réussi à inverser la vapeur par rapport au 1er tour: le candidat PLR Olivier Français, arrivé en troisième position le 20 octobre avec 53'049 voix, a bénéficié d'une forte mobilisation de ses électeurs et du report des voix de l'UDC, pour atteindre la première place avec 86'354 suffrages, passant devant la Verte Adèle Thorens Goumaz (passée de 72'416 à 83'031 voix au 2e tour) et la socialiste Ada Marra (passée de 71'997 à 76'193 voix au 2e tour). Cette dernière est donc éliminée et ce sont le PLR et la Verte qui iront représenter le canton à Berne.

A Fribourg, le PDC perd son siège avec la candidate PLR Johanna Gapany qui devance le candidat démocrate-chrétien Beat Vonlanthen. Pour la première fois, le canton de Fribourg enverrait donc une sénatrice au Conseil des Etats. Le socialiste Christian Levrat a pour sa part largement devancé ce duo. A 14h30 dimanche, un souci technique empêchait la validation de l'élection de Johanna Gapany, créditée d'une légère avance sur Beat Vonlanthen, mais avec quelques communes pour lesquelles manquaient les résultats.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."