Bilan

Les recettes de l'industrie du film explosent et atteignent les 96,8 milliards de dollars

L'année dernière a été fructueuse pour l'industrie mondiale du film. Tant les services de vidéo en ligne que les cinémas ont profité de cette expansion.

Le marché du film mondial porté notamment par les superproductions de l'empire Disney.

Crédits: AFP

L'industrie du film ne s'est jamais aussi bien portée avec, en 2018, un nouveau record de recettes à 96,8 milliards de dollars dans le monde entier, dont plus de 40 milliards pour les seules salles de cinéma, selon des chiffres publiés jeudi par l'association des studios américains (MPAA). Les services de vidéo en ligne, comme Amazon Prime ou Netflix, ont encore connu une impressionnante progression et pour la première fois dans l'histoire, les abonnements à ces services ont dépassé ceux à la télévision câblée.

Exemple aux Etats-Unis où les Américains passent ainsi désormais plus de la moitié de leur temps de visionnage (52%) sur des plateformes numériques, relève le rapport annuel de la MPAA, association interprofessionnelle américaine qui regroupe les six plus grands studios de Hollywood et, depuis peu, Netflix. «Dans le marché dynamique actuel, les histoires prennent vie dans les cinémas, à la maison et en mobilité», résume dans un communiqué Charles Rivkin, son PDG. «Nos sociétés continuent à fournir le contenu à l'endroit, au moment et de la façon dont le public le réclame», estime-t-il.

Secteur en forme

D'après ce rapport, le marché du film mondial (salles de cinéma et visionnage à domicile) porté notamment par les superproductions de l'empire Disney comme Black Panther, Avengers: Infinity War ou Les Indestructibles 2, a crû de 9% par rapport à 2017. Les recettes du seul visionnage à domicile (contenu sur disque ou numérique via internet) progressent encore davantage, +16% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 55,7 milliards de dollars. «Depuis 2014, les dépenses pour le numérique ont augmenté de 170% dans le monde, alors que celles pour les supports physiques ont diminué de 48%», souligne le document.

Globalement, le nombre d'abonnements à des services de vidéo en ligne (613,3 millions) a progressé de 27%, soit 131,2 millions, tandis que les abonnements au câble (556 millions) baissaient de 2%. Le câble reste malgré tout la plateforme vidéo dégageant les plus grosses recettes, 118 milliards de dollars en 2018.

Si les recettes dans les salles de cinéma ont nettement augmenté aux Etats-Unis et au Canada (+7% à 11,9 milliards USD), elles ont en revanche baissé dans le reste du monde (-1% à 29,2 milliards). Cela n'a pas empêché le nombre d'écrans de cinéma de progresser au niveau mondial pour arriver à presque 190.000 (+7%). Hors d'Amérique du Nord, sept pays représentent un marché d'au moins un milliard de dollars pour les salles de cinéma: la Chine (9 mds USD), le Japon (2 mds), le Royaume-Uni, la Corée du Sud, la France, l'Inde et l'Allemagne.

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Economie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."