Bilan

Les perspectives d'emploi chutent en janvier (KOF)

L'indicateur de l'emploi du Centre de recherches conjoncturelles KOF a chuté à -8,2 points en janvier, en recul par rapport à celui du quatrième trimestre 2020, où il s'était établi à -7,1 points. Les récentes restrictions visant à endiguer l'épidémie du coronavirus semblent ainsi avoir mis un terme à la légère reprise observée les deux derniers trimestres de l'année 2020.

Les perspectives se sont particulièrement dégradées dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration.

Crédits: Keystone

Les perspectives se sont particulièrement dégradées dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, qui atteignent leur plus bas historique, d'après un communiqué publié par le KOF lundi.

L'indicateur d'emploi dans le secteur de l'hôtellerie atteint une valeur de -44,0 points, tandis que celui de l'industrie manufacturière (-15,0) et du secteur bancaire (-13,2) se sont également détériorés.

En revanche, la majorité des entreprises du secteur des assurances continuent de s'attendre à une augmentation du niveau de l'emploi. Pour les autres prestataires de services en revanche, l'indicateur se situe juste au-dessus de zéro.

Ces évaluations se basent sur les réponses de plus de 4500 entreprises interrogées en janvier concernant leurs prévisions et leurs attentes en matière d'emploi.

D'après le KOF, "les résultats de l'enquête laissent supposer que la crise du Covid-19 va entraîner de nouvelles suppressions d'emplois dans les semaines à venir".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."