Bilan

Les paysans suisses se prononcent contre l'accord institutionnel avec l'UE


Les membres de la Chambre suisse d'agriculture demandent au Conseil fédéral «de garantir l'autonomie de la politique agricole suisse et le maintien des aides d'Etat».

Les membres de la CSA soulignent également l'importance d'une production agricole exempte d'OGM.

Crédits: Keystone

La Chambre suisse d'agriculture (CSA) de l'Union suisse des paysans (USP) s'est prononcée mercredi contre l'accord institutionnel avec l'UE "sous sa forme actuelle". Elle craint une remise en question d'une politique agricole indépendante, annonce-t-elle dans un communiqué.

L'USP "s'est toujours montrée favorable à la voie bilatérale", précise le communiqué. Cependant, l'accord-cadre, sous sa forme actuelle, "entraîne une perte considérable de souveraineté de la Suisse", craint la CSA.

Les membres de la CSA demandent donc au Conseil fédéral "de garantir l'autonomie de la politique agricole suisse et le maintien des aides d'Etat". Ils soulignent également l'importance d'une production agricole exempte d'OGM.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."