Bilan

Les exportations horlogères ont décollé en mars

Les exportations horlogères suisses ont enregistré une très forte hausse en mars sur un an, bénéficiant d'une base de comparaison faible, le mois de mars 2020 ayant déjà été affecté par la pandémie de coronavirus.

Calculée par rapport au niveau de référence de 2019, la hausse des exportations atteint s'élève à 7,4%.

Crédits: Keystone

Les envois de montres suisses à l'étranger ont augmenté de 37,2% par rapport à mars 2020, à 1,9 milliard de francs, selon la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) jeudi. Il y a un an, la dégradation était déjà marquée (-21,7%) en raison du confinement quasi généralisé dans le monde.

Calculée par rapport au niveau de référence de 2019, la hausse des exportations atteint s'élève à 7,4%. Le premier trimestre a affiché une progression de 6,6% par rapport à 2020 et une légère baisse (-1,3%) par rapport à 2019.

La Chine (+100,5%) est restée la locomotive de la croissance, en doublant son résultat de mars 2020.

Tous les segments de prix ont participé à la croissance, avec des taux de variation allant de +40% à +60% pour les montres de moins de 3000 francs (prix export). Les garde-temps de plus de 3000 francs ont vu leur valeur exportée augmenter de 30,7%.

Les envois de garde-temps ont "brillé", selon l'Administration fédérale des douanes (AFD), rogressant de 4,0% ou de 206 millions de francs. Avec un chiffre d'affaires de 5,3 milliards de francs, elles se rapprochent ainsi de leurs performances trimestrielles des années 2018/19.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."