Bilan

L'emploi a encore progressé en Suisse au dernier trimestre 2019

Le nombre de places de travail en Suisse a continué à progresser au quatrième trimestre 2019, enregistrant une hausse de 1,2% sur un an, à 5,13 millions d'emplois dans les secteurs secondaire et tertiaire. L'emploi a connu une croissance sans interruption depuis dix ans dans le pays.

L'évolution a été positive dans l'ensemble des régions, les hausses se situant entre 0,7% en Suisse du nord-ouest et 1,8% dans la région lémanique.

Crédits: Keystone

En équivalents plein temps, l'emploi a progressé de 1,1%, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS) mardi. Il a augmenté de 1,4% dans l'industrie et la construction (+15'000 places) et de 1,2% dans les services (+47'000 places). Dans cette dernière catégorie, l'hébergement et la restauration ont connu la plus forte hausse à 2,4% (+6000 places), tandis que le commerce a perdu 500 places (-0,1%).

Par rapport au trimestre précédent, les valeurs désaisonnalisées indiquent dans l'ensemble une progression de l'emploi total (+0,2%).

L'évolution a été positive dans l'ensemble des régions, les hausses se situant entre 0,7% en Suisse du nord-ouest et 1,8% dans la région lémanique.

Dans le secteur secondaire, l'emploi a stagné en Suisse centrale. Les autres grandes régions ont enregistré des progressions variant entre 0,4% (nord-ouest) et 3,8% (région lémanique). Le secteur tertiaire a enregistré une croissance entre 0,5% (Suisse orientale) et 1,8% (Zurich).

Davantage de places vacantes

Au dernier partiel l'an dernier, 3700 places vacantes de plus sur un an étaient dénombrées (+5,0%). Si leur nombre a diminué dans le secondaire (-12,0%), il a augmenté dans les services (+11,2%). Le taux s'élevait à 1,5% au total, à 1,6% dans le secondaire et à 1,5% dans le tertiaire.

Les entreprises qui prévoyaient de maintenir leur effectif de personnel au trimestre suivant représentaient 72,2% de l'emploi total, contre 9,9% qui prévoyaient une hausse. Celles qui envisageaient une baisse (4,2%) étaient un peu plus nombreuses qu'un an plus tôt (3,7%).

L'indicateur des prévisions d'évolution de l'emploi a reculé par rapport à l'année précédente (-1,0%). La baisse a été enregistré dans toutes les grandes régions et presque toutes les branches économiques. Il reste toutefois supérieur à 1 (1,03). La plupart des entreprises prévoient ainsi d'engager plus de personnel au trimestre prochain ou de maintenir leur effectif de personnel.

Par ailleurs, les entreprises ont éprouvé moins de difficultés de recrutement de personnel qualifié (32,2%, -1,2 point) par rapport au trimestre correspondant de l'année précédente.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."