Bilan

Légère hausse du taux minimal à 1,75% du 2e pilier

Les avoirs du deuxième pilier seront un peu mieux rémunérés l'an prochain.
Crédits: DR
Le Conseil fédéral a décidé mercredi de porter le taux d«intérêt minimal de 1,5 à 1,75 % dès le 1er janvier. Cette légère hausse tient compte de l'embellie des marchés financiers «sans pour autant oublier que le contexte reste difficile», selon lui.

Comme d'habitude, le gouvernement s'est plié à la recommandation de la Commission fédérale de la prévoyance professionnelle (LPP) pour fixer le taux d'intérêt minimal. Très tiraillé, l'organe consultatif n'avait opté que par 9 voix contre 8 pour la hausse d'un quart de point du taux déterminant la rémunération des avoirs de vieillesse du 2e pilier .

La commission avait dû trancher entre des propositions s'échelonnant entre 1,25 et 2,25 %. Les assureurs, qui plaidaient pour le plancher plus bas, critiquent désormais les largesses excessives, tandis que les syndicats s'indignent contre la prudence ne tenant pas compte des rendements boursiers.

Pour le gouvernement, le relèvement à 1,75 % est justifié au regard de l«évolution positive des actions et de l«immobilier ces deux dernières années.
Myriam Amara

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Globus à la baisse en 2012
Mario Monti ouvrira la grand-messe davosienne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."