Bilan

Le taux de chômage en Suisse se maintient à 3,2% en septembre

Le taux de chômage en Suisse est resté inchangé en septembre sur un mois à 3,2%. Le nombre d'inscrits s'est élevé à 138'226, en hausse de 1243 personnes sur un mois.

La hausse du chômage a concerné de façon égale les hommes (+0,9%) et les femmes (+0,9%). Par nationalité, les Suisses (-0,2%) ont été moins touchés que les étrangers (+2,3%).

Crédits: Keystone

Le taux de chômage en Suisse est resté inchangé en septembre sur un mois à 3,2%. Le nombre d'inscrits aux Offices régionaux de placement (ORP) s'est élevé à 138'226, en hausse de 1243 personnes sur un mois. Comme en juillet et en août, la comparaison annuelle fait état d'une hausse plus marquée. Elle est de 6,4% comparé au mois correspondant de l'année précédente.

Le taux de chômage désaisonnalisé a augmenté de 0,1% à 3,4%, selon les chiffres publiés jeudi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Les économistes interrogés par AWP tablaient dans leur grande majorité sur un maintien du taux de chômage à 3,2%. Seuls Sarasin prévoyait une hausse à 3,3% et Vontobel une baisse à 3,1%. En ce qui concerne le chômage désaisonnalisé, les analystes avaient prédit la hausse à 3,4% réalisée. Seul Vontobel attendait un maintien à 3,3%.

Le chômage des jeunes, qui concerne la tranche d'âge de 15 à 24 ans, a augmenté de 0,3% ou 59 personnes, passant à 20'618 inscrits. Sur un an, la hausse est 5,8%. La catégorie 25-49 ans est toujours la plus fortement représentée, avec 83'890 personnes. Ceci représente une hausse de 1,1% sur un mois, mais de 6,1% sur un an. Une légère hausse de 0,8% a été constatée pour les 50 ans et plus, avec 33'718 personnes. Comme en août, cette catégorie subit la hausse la plus forte sur un an. En septembre, elle s'est montée à 7,4%.

La hausse du chômage a concerné de façon égale les hommes (+0,9%) et les femmes (+0,9%). Par nationalité, les Suisses (-0,2%) ont été moins touchés que les étrangers (+2,3%). Les chômeurs complets représentent plus de 87,1% du total et leur nombre a légèrement crû de 0,9% par rapport à août et de 6,9% sur un an, à 120'424 personnes. Un bon 60% sont inscrites depuis un à six mois (83'741 unités). Le nombre de chômeurs de plus d'une année a légèrement augmenté (+0,2%) sur un mois, mais a reculé (-1,1%) sur un an, à 21'447 personnes.

Par régions, la hausse du chômage a été plus forte en Suisse alémanique (+1,4%) qu'en Suisse romande et Tessin (+0,1%). La tendance est encore plus marquée sur un an, avec une progression de 9,5% en Suisse alémanique et de 1,6% en Suisse latine.

Le nombre de places vacantes s'est étoffé de 437 unités en septembre, pour s'établir à 11'342.

FORT RECUL DU RECOURS AU CHÔMAGE PARTIEL

En ce qui concerne les mesures de chômage partiel, elles ont touché 3211 personnes en juillet dernier, soit une forte baisse de 39,2%. Le nombre d'entreprises ayant eu recours à des réductions des horaires de travail a diminué de 118 unités à 404 sociétés. Les heures de travail perdues ont chuté de 37% pour s'établir à 184'045 heures. En juillet 2014, 146 entreprises appliquaient le chômage partiel, pour 1065 personnes concernées et 61'190 heures perdues.

Le Seco précise que 3345 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage en juillet 2015.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."