Bilan

Le taux de chômage augmente légèrement à 3,4% en décembre

10'817 demandeurs d'emploi en plus se sont inscrits dans les offices régionaux de placement pour le dernier mois de 2014. Sur un an, le chômage s'est contracté de 1,4%.

Selon les dernières estimations, le fonds de compensation de l'assurance chômage devrait boucler l'année sur un excédent de recettes de quelque 790 millions de francs, contre 590 millions en 2013.

Crédits: Keystone

Le nombre d'inscrits au chômage recensé par les offices régionaux de placement (ORP) s'est accru de 10'817 personnes en décembre 2014, portant le taux de chômage à 3,4% pendant le mois sous revue, contre 3,2% en novembre. Sur un an, le chômage s'est contracté de 1,4% ou 2068 personnes, détaille vendredi le rapport périodique du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Les valeurs s'inscrivent dans le cadre des attentes des économistes interrogés par AWP, qui articulaient pour décembre une fourchette de 3,2% à 3,5%, non corrigé des valeurs saisonnières (CVS).

En nombre comme en proportion de la population active, la moyenne du chômage s'est inscrite en 2014 dans la lignée de celle de 2013, soit environ 136'700 personnes ou 3,2%. L'année avait pourtant commencé sur une augmentation drastique du chômage, à un niveau inédit depuis 2010, avant une importante contraction entre janvier et juin. Le deuxième semestre a vu la courbe repartir à la hausse.

En décembre, le chômage des jeunes de 15 à 24 ans s'est accru sur un mois de 559 personnes ou 3% pour atteindre 19'161 individus. Sur un an, il s'est replié de 4,1% ou 820 personnes. Le taux CVS était attendu de 3,1 à 3,2%.

L'ensemble des demandeurs d'emplois inscrits, qui comprend également des actifs à la recherche d'un nouveau travail, s'est étoffé de 10'034 personnes à 203'926, qui représente toutefois une baisse de 0,9% sur un an. De l'autre côté du guichet, le nombre de places vacantes annoncées aux ORP s'est tassé de 17% à 8791 offres.

EFFET SAISONNIER GÉNÉRALISÉ

Aucun canton romand n'a échappé à la traditionnelle dégradation saisonnière, attribuée notamment à la pause hivernale dans la construction. Le canton de Vaud a accusé une progression de 0,3 point sur un mois à 5,1%, Genève de 0,1 point à 5,4%, Fribourg de 0,4 point à 3,2% et Neuchâtel de 0,3 point à 4,1%. Le Valais essuie la plus forte dégradation sur le plan national, avec 1,6 point à 5,8%.

En octobre, le nombre de travailleurs concernés par le chômage partiel a bondi de 55% pour atteindre 1915 personnes. La hausse parmi les entreprises s'est établie à 34 unités, pour un total de 165 sociétés. Dans le courant du même mois, 3039 personnes ont épuisé leur droit aux prestations de l'assurance chômage, selon des données encore provisoires.

Selon les dernières estimations, le fonds de compensation de l'assurance chômage devrait boucler l'année sur un excédent de recettes de quelque 790 mio CHF, contre 590 mio en 2013. Les recettes de cotisations sont attendues à 6,66 mrd CHF et le total à 7,27 mrd CHF, en hausse de 3%. Les dépenses n'ont enflé que de 0,1% à 6,48 mrd CHF. Le total des prêts accordés par la Confédération représente 3,3 mrd CHF, contre 4,2 mrd un an plus tôt.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."