Bilan

Le solde des transactions courantes a baissé d'un tiers

Le solde actif de la balance des transactions courantes s'est contracté d'un tiers l'an dernier en comparaison annuelle, à 47 milliards de francs.

Le solde actif des échanges de marchandises et services s'est érodé de 2 mrd à 68 mrd CHF. A l'inverse, le solde passif au titre des revenus secondaires s'est étoffé de 5 mrd CHF à 17 mrd CHF.

Crédits: Keystone

Le solde actif de la balance des transactions courantes s'est contracté d'un tiers l'an dernier en comparaison annuelle, à 47 mrd CHF. La baisse s'explique principalement par la quasi division par deux de l'excédent de recettes au titre des revenus de capitaux, à 17 mrd CHF, explique jeudi la Banque nationale suisse (BNS) dans son compte rendu périodique.

Le solde actif des échanges de marchandises et services s'est érodé de 2 mrd à 68 mrd CHF. A l'inverse, le solde passif au titre des revenus secondaires s'est étoffé de 5 mrd CHF à 17 mrd CHF.

En termes d'investissements, les acquisitions d'actifs financiers se sont effondrées à 28 mrd, contre 115 mrd CHF un an plus tôt. Les investisseurs étrangers ont cédé plus qu'ils n'ont acquis d'actifs suisses, entraînant une diminution de 26 mrd CHF contre un accroissement net de 12 mrd CHF en 2013.

Les entreprises étrangères ont en revanche placé 20 mrd CHF en investissements directs dans leurs filiales helvétiques, alors qu'elles avaient rapatrié 21 mrd CHF il y a deux ans.

Le solde actif du compte financier a progressé de 58 mrd pour s'établir à 768 mrd CHF. Les actifs à l'étranger se sont étoffés de 351 mrd à 4246 mrd CHF. Les passifs envers l'étranger se sont accrus de 293 mrd à 3478 mrd CHF, en dépit du désinvestissement net.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."