Bilan

Le salon Sirha rend hommage à son parrain Paul Bocuse

L'événement dédié à la gastronomie a ouvert dimanche, au lendemain du décès de son icône, le chef Paul Bocuse.
  • Les candidats au Bocuse d'or en plein travail.

     

    Crédits: DR
  • Les candidats au Bocuse d'or en plein travail.

    Crédits: DR
  • Le Bocuse d'Or Suisse avait lieu ce lundi au salon Sihra Genève.

  • Joël Robuchon qui vit à Genève est le président du Bocuse d'Or Suisse.

  • De nombreux exposants ont pu faire déguster leurs produits au chef le plus étoilé du monde.

  • Plus de 21 chefs étoilés ont noté les 4 candidats du Bocuse d'Or Suisse.

Mené par la cadence effrénée du Bocuse d’Or Suisse, l’ambiance du salon Sirha à Genève n’a pas été plombée par le décès 48 heures plus tôt du pape de la gastronomie française, le chef triplement étoilé Paul Bocuse. On ressent toutefois de l’émotion et beaucoup de respect sur le visage des chefs présents ayant pour la plupart perdu leur «père spirituel».

Lire aussi: Stan Wawrinka, du sport à la gastronomie

«Il a défriché des chemins que des chefs n’avaient jamais pris», s’exprime émue Marie-Odile Fondeur. «Beaucoup de professionnels se sentent orphelins aujourd’hui». La directrice du salon Sirha promet, toutefois, de continuer la transmission de son savoir-faire en matière de gastronomie. Et c’est bien à travers le plus important concours au monde qu’elle compte le faire.

Joël Robuchon avec Franck Giovannini et Anton Mosimann

Le Bocuse d’Or créé en 1987 par le «pape des fourneaux» au sein du salon Sirha met en lumière les talents de la gastronomie depuis plus de trente ans. Le concept: réunir 24 jeunes chefs du monde entier, parmi les plus prometteurs de leur génération, et leur faire réaliser des plats en 5h40 devant un public enthousiaste. Pour les départager, un jury composé des plus illustres cuisiniers de la planète.

Lire aussi: Alain Ducasse veut une gastronomie responsable, sociale et naturelle

Pour cette sélection suisse, c’est le chef le plus étoilé du monde Joël Robuchon qui a présidé le concours. A ses côtés, 21 grands noms de la gastronomie dont Michel Roth, Stéphane Décotterd, Franck Giovannini, ou encore Anton Mosimann pour juger les quatre candidats suisses dont seul l’un d'eux aura la chance de représenter la Suisse pour la séléction européenne à Turin en mai prochain. Cette année, c'est Mario Garcia, 27 ans, qui s'est imposé.

Une centaine d'exposants

Organisé tous les deux ans, Sirha Genève réunit une centaine d'exposants du secteur de la restauration, de l’hôtellerie et des métiers de bouche. Associé à de nombreux concours (meilleur pâtissier, meilleur boulanger, meilleur barman/maid, Bocuse d’Or), ce rendez-vous de trois jours permet aux différents acteurs  de se créer un réseau et de connaître les nouvelles tendances en matière gastronomique.

Quant à Joël Robuchon aujourd’hui installé à Genève, ce dernier n’ouvrira pas tout de suite son restaurant à l’Hôtel Woodrow à Genève. Les travaux ayant pris beaucoup de retard, l’inaugration est prévue à la fin de l’année 2018.

Lire aussi: Joël Robuchon ouvre à Genève et est distingué par l’EHL 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."