Bilan

Le recul des offres d'emplois s'atténue en Suisse

L'indice du marché de l'emploi d'Adecco (Adecco Swiss Job Market Index) a baissé de 3% au quatrième trimestre 2015 en comparaison trimestrielle, après un recul de 6% au troisième trimestre.

Aucun changement notable n'est observé dans les secteurs finance et fiduciaire, ainsi que le management et l'organisation (0%). En revanche, la demande de personnel a progressé de 8% dans l'informatique et le secteur bureau et administration.

Crédits: keystone

L'indice du marché de l'emploi d'Adecco (Adecco Swiss Job Market Index) a baissé de 3% au quatrième trimestre 2015 en comparaison trimestrielle, après un recul de 6% au troisième trimestre. Corrigée des valeurs saisonnières, l'offre est même stable, a indiqué le numéro un de l'intérim. Sur un an, la baisse est de 9%.

"De grandes disparités apparaissent entre les champs professionnels. Alors que la demande de personnel recule nettement dans le bâtiment ainsi que dans le commerce et la vente, l'offre d'emploi dans l'hôtellerie et la restauration, l'informatique et l'administration connaît une progression significative", a commenté Nicole Burth Tschudi, directrice générale (CEO) d'Adecco Suisse, citée dans le communiqué.

Net recul sur un an

Sur un trimestre, le marché de l'emploi s'est contracté dans quasiment toutes les régions. La Suisse orientale subit la plus forte baisse (-12%), suivie de la Suisse centrale (-6%), de la Suisse du Nord-Ouest (-5%), de l'Espace Mittelland (-4%) et de Zurich (-3%). La région lémanique fait figure d'exception avec une hausse de 2%.

L'évolution de la demande est très contrastée. L'offre d'emploi recule surtout dans le bâtiment (-27%), notamment en raison de l'évolution négative dans le second oeuvre. Elle a aussi fortement régressé dans le commerce et la vente (-15%).

Aucun changement notable n'est observé dans les secteurs finance et fiduciaire, ainsi que le management et l'organisation (0%). En revanche, la demande de personnel a progressé de 8% dans l'informatique et le secteur bureau et administration. Le nombre d'offres publiées dans l'hôtellerie-restauration et les services à la personne a sensiblement augmenté (+14%).

Sur un an, le marché de l'emploi affiche une tendance à la baisse bien plus manifeste. La Suisse orientale est la région qui accuse le repli le plus marqué (-19%). Les postes à pourvoir sont moins nombreux en particulier dans les secteurs commerce et vente, dans le second oeuvre et les métiers d'ingénieur. La région lémanique affiche une baisse de 11% et l'Espace Mittelland de 9%.

La Suisse du Nord-Ouest est assez stable, avec une baisse de 1% des offres publiées, et la Suisse centrale enregistre même une progression de 3%.

Par rapport à l'an dernier, c'est un climat bien plus pessimiste qui s'est installé sur le marché de l'emploi, et ce, dans presque tous les secteurs professionnels, lit-on. Le secteur du bâtiment et du second oeuvre est encore une fois les plus touchés (-22%). Le secteur industrie et transport enregistre une baisse de même ampleur (-20%), particulièrement affecté par le recul de l'offre d'emploi dans l'industrie mécanique.

Les postes à pourvoir dans l'enseignement, les services publics et le secteur de la santé sont eux aussi moins nombreux (respectivement -17% et -18%). En outre, la demande de personnel se contracte clairement dans le secteur du commerce et de la vente (-14%) ainsi que dans la technique et les sciences naturelles (-12%).

En revanche, par rapport à l'an passé, les besoins en personnel ont augmenté dans les secteurs management et organisation (+5%), finance et fiduciaire (+10%), ainsi que dans l'hôtellerie, la restauration et les services à la personne (+11%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."