Bilan

Le ralentissement de l'activité économique se poursuit au Tessin

L'activité des entreprises tessinoises a connu un nouveau ralentissement au second trimestre.

Les perspectives pour le trimestre en cours sont toujours négatives, en particulier dans les secteurs de l'industrie et des services, qui craignent une nouvelle érosion des commandes.

Crédits: Keystone

L'activité des entreprises tessinoises a connu un nouveau ralentissement au 2e trimestre. La contraction s'est toutefois avérée moins marquée que lors du trimestre précédent, indique l'Institut de recherches économiques (IRE) de l'Université de Suisse italienne (USI) dans son rapport périodique publié lundi.

En termes de chiffre d'affaires, les entreprises sondées font état d'une nouvelle détérioration. Selon les auteurs du rapport, les ventes n'ont pas été à la hauteur des attentes exprimées au premier trimestre. En revanche, le niveau de production est resté à peu près stable, avec pour corolaire une pression substantielle sur les prix.

Les entrées de commandes poursuivent leur repli au 2ème trimestre, tous secteurs confondus, à l'exception de la construction, où le niveau est resté stable. Les perspectives pour le trimestre en cours sont toujours négatives, en particulier dans les secteurs de l'industrie et des services, qui craignent une nouvelle érosion des commandes.

Sur le front de l'emploi en revanche, le rapport de l'IRE ne révèle pas de résultats "particulièrement négatifs". Le nombre de postes a augmenté dans l'hôtellerie, activité saisonnière par excellence, alors qu'il est resté quasiment stable pour les secteurs du commerce et de l'industrie. Pour les entreprises actives dans les services et les transports, en revanche, la tendance a été négative.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."