Bilan

Le prix Nobel d'économie appelle à plus de responsabilité sociale

Selon le prix Nobel d'économie Angus Deaton, la question des inégalités pose problème lorsque le phénomène progresse dans le contexte d'une conjoncture affaiblie.

Les inégalités sont malsaines lorsque les gens ont l'impression que l'ascenseur social ne fonctionne plus, que ses portes se ferment, a dit vendredi M. Deaton dans le cadre du 18e Swiss Economic Forum.

Crédits: AFP

Conséquence du progrès, les inégalités ne représentent pas en soi une évolution malsaine, selon l'économiste Angus Deaton. Aux yeux du prix Nobel d'économie, la question pose cependant problème lorsque le phénomène progresse dans le contexte d'une conjoncture affaiblie.

Les inégalités sont en revanche malsaines lorsque les gens ont l'impression que l'ascenseur social ne fonctionne plus, que ses portes se ferment, a dit vendredi M. Deaton dans le cadre du 18e Swiss Economic Forum (SEF) qui s'est ouvert la veille à Interlaken. "Les gens acceptent les inégalités, lorsqu'ils voient qu'ils disposent eux-mêmes d'une chance de s'élever".

Mais lorsqu'ils croient que cette chance n'existe plus, ils vont chercher un responsable. Et souvent, ce dernier est personnifié par les immigrés. Ce phénomène, observable en Europe, s'est aussi développé aux Etats-Unis et, de l'avis de M. Deaton, permet au candidat à l'élection présidentielle Donald Trump de capitaliser sur ces espoirs déçus.

De manière générale, le monde a changé en bien ces dernières décennies, a souligné l'économiste. L'espérance de vie a augmenté, la pauvreté a reculé, tout comme les inégalités dans le monde. Une évolution notamment redevable de la constitution en Chine et Inde d'une classe moyenne, à la faveur de la croissance économique des deux géants asiatiques.

Absence de perspectives

Mais dans de nombreux pays, comme par exemple aux Etats-Unis et aussi en Suisse, les inégalités s'accroissent dans le sillage d'une croissance économique anémique. Et dans ce contexte, de nombreuses personnes - "parfois de très grands groupes de personnes" - se retrouvent sur le bord de la route. Aux Etats-Unis, une part substantielle de la population vit avec moins de 2 dollars par jour.

Du côté de la population américaine blanche le taux de mortalité de la classe d'âge de 45 à 55 ans augmente à nouveau, en raison de suicides, de consommation d'alcool et de drogue. "Voilà ce qui se produit aux USA pour les personnes qui ont décroché", a poursuivi M. Deaton. Avec comme autre conséquence, qu'ils votent pour Donald Trump.

Lorsque les inégalités reposent sur l'innovation, le progrès, elles peuvent représenter une incitation. Elles sont le signe que le monde peut devenir un endroit meilleur. Le progrès commence à un endroit pour se poursuivre ensuite dans d'autres lieux, avec comment conséquence les inégalités. Elles ne sont pas mauvaises, car elles signifient que d'autres personnes profiteront elles-mêmes des mêmes avancées, estime-t-il.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."