Bilan

Le poids de l’or dans l’économie mondiale

La part de l’or s’élève à 172 milliards de dollars. Soit un montant sept fois plus élevé qu’en 2000 du fait de la hausse de la production et de celle du prix du métal jaune.

Depuis plusieurs mois, l'or s’échange autour 1200 dollars l’once.

Crédits: DR

Le prix d’or ne varie plus guère. Depuis plusieurs mois, il s’échange autour 1200 dollars l’once. Cette absence de volatilité s’explique par la bonne tenue des bourses, la menace d’une hausse des taux d’intérêt aux Etats-Unis et l’absence de soutien des particuliers chinois et indiens. C’est dans ce contexte que le Conseil mondial de l’or vient de publier une étude menée en collaboration avec la société de conseil  Maxwell Stamp sur le rôle que joue le secteur minier de l’or dans l’économie. Ses résultats calculés pour l’année 2013 sont à prendre avec beaucoup de précautions en raison de la politique d’omerta  et des zones d’ombres qui entourent cette activité. En voici les principales conclusion:

-Le secteur minier de l’or pèse 83 milliards de dollars dans l’économie mondiale. Si on y ajoute les prestataires de services et l’emploi indirect, la part de l’or s’élève à 172 milliards de dollars. Soit un montant sept fois plus élevé qu’en 2000 du fait de la hausse de la production et du prix du métal jaune.

-L’or est une source de revenu capital pour de nombreux pays. La production minière représente ainsi 26%, 25% et 20,5% du produit intérieur brut du Mali, de Papouasie-Nouvelle Guinée et du Burkina Faso.

-60% des recettes que les pays producteurs tirent de l’exploitation de l’or provient des impôts sur les sociétés et sur les revenus et 15% des permis d’exploitation et des royalties.

-Le secteur aurifère emploie directement environ un million de personnes et indirectement plus de trois millions d’individus. Ces travailleurs seraient mieux payés que ceux actifs dans d’autres métiers. Par exemple, en Côte d’Ivoire, le revenu d’un mineur est 3,5 fois plus élevée que le salaire local type.

-En termes d’emplois dans les mines d’or, l’Asie (414 000) devance l’Afrique (308 000) et l’Amérique du Sud (140 000). En Europe, seuls 8000 personnes travaillent dans cette branche.

 

 

Jean Philippe Buchs
Jean-Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Du même auteur:

Comment l’Institut de Glion se développe en Gruyère
Le nouveau défi de Bernard Lehmann

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."