Bilan

Le pétrole poursuit son recul en Asie

Le pétrole poursuivait sa baisse lundi en Asie, dans un marché qui continue d'être plombé par une surabondance de l'offre couplée à une demande morose.

Le brut a reculé de plus de 60% depuis l'été 2004, lorsqu'il dépassait les 100 dollars le baril, et se trouve à des niveaux qui n'ont plus été vus depuis la crise financière internationale.

Crédits: AFP

Le pétrole poursuivait sa baisse lundi en Asie, dans un marché qui continue d'être plombé par une surabondance de l'offre couplée à une demande morose.

Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier cédait 20 cents à 34,53 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en février, reculait de 33 cents à 36,55 dollars.

Les cours ont perdu près d'un cinquième de leur valeur depuis le 4 décembre, lorsque l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a refusé de limiter ses niveaux de production en dépit de l'offre excessive d'or noir.

Le déséquilibre du marché a été confirmé par l'annonce de stocks de brut américains bien plus élevés que prévu alors que, d'après la société de services pétroliers Baker Hughes, il y a eu la semaine dernière 17 puits de pétrole en activité de plus aux Etats-Unis que la semaine précédente.

Autre élément inquiétant pour le marché, le Congrès américain a décidé de lever l'interdiction pesant depuis 40 ans sur les exportations de pétrole américain.

Le brut a reculé de plus de 60% depuis l'été 2004, lorsqu'il dépassait les 100 dollars le baril, et se trouve à des niveaux qui n'ont plus été vus depuis la crise financière internationale.

"Il n'y a pas eu de signe significatif d'un relèvement de la demande et nous n'avons pas vu de limitation importante de la production", a dit à l'agence financière Bloomberg News Ric Spooner, analyste chez CMC Markets à Sydney.

"Rien n'a vraiment changé sur le marché pétrolier ces deux derniers mois à part les cours".

Vendredi à la clôture, le WTI pour livraison en janvier a perdu 22 cents à 34,73 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), toujours au plus bas depuis février 2009.

A Londres, le Brent a cédé 18 cents à 36,88 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."