Bilan

Le nombre d'heures travaillées a augmenté en 2015

Le nombre d'heures travaillées en Suisse s'est établi l'an passé à 7,889 milliards. La progression est de 2,3% par rapport à 2014.

Les absences pour raison de santé (maladie ou accident) ont représenté la part la plus importante du volume annuel d'absences des salariés.

Crédits: Keystone

Le nombre d'heures travaillées en Suisse s'est établi l'an passé à 7,889 milliards. La progression est de 2,3% par rapport à 2014. Le nombre d'emplois (+1,7%) et la durée annuelle effective de travail par emploi (+0,5%) ont tous les deux augmenté, précise l'étude SVOLTA (Statistique du volume de travail) réalisée par l'Office fédéral de la statistique et publiée lundi.

En 2015, les emplois à temps partiel ont totalisé un nombre total d'heures de travail nettement plus élevé qu'en 2014 (+4,0%), en raison d'une augmentation du nombre d'emplois (+2,6%) et d'une progression de la durée annuelle effective par emploi (+1,4%). La progression a été moins importante pour les emplois à plein temps.

La durée hebdomadaire effective de travail des salariés à plein temps, sans les salariés propriétaires de leur entreprise, s'est contractée légèrement à 41 heures et 17 minutes en 2015, alors que le nombre de semaines de vacances a poursuivi sa progression régulière, passant de 5,07 à 5,15 semaines par an.

Ce sont les salariés à plein temps du secteur primaire qui présentent toujours la charge de travail la plus élevée par semaine (durée effective de 44 heures et 48 minutes). Suivent les branches Hébergement et restauration (42 heures et 17 minutes) et Activités financières et d'assurances (41 heures et 57 minutes).

Les absences pour raison de santé (maladie ou accident) ont représenté la part la plus importante (77%) du volume annuel d'absences des salariés, suivies des absences liées au congé maternité (9%) et de celles pour raison des services militaire ou civil (8%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."