Bilan

Le nombre d'emplois baisse dans le commerce de gros

Après une longue baisse de la demande, le commerce de gros en Suisse s'attend à une embellie.

La confiance s'est surtout nettement renforcée dans les secteurs des denrées alimentaires et produits de luxe.

Crédits: AFP

Des postes supplémentaires ont encore été supprimés dans le commerce de gros en Suisse, comme le montre un sondage. Mais la fin des temps difficiles se dessine: après une longue baisse de la demande, les commerces de la branche s'attendent à une embellie.

La situation s'est améliorée en octobre, pour la troisième fois de suite. La confiance s'est surtout nettement renforcée dans les secteurs des denrées alimentaires et produits de luxe, des produits de consommation ainsi que dans l'informatique. C'est ce que montre un sondage du centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique de Zurich, commandé par l'association Commerce Suisse.

Dans le commerce de gros des matières premières agricoles ainsi que des machines et des équipements, des licenciements sont en revanche attendus, a indiqué jeudi Commerce Suisse.

Globalement, environ un cinquième des quelque 500 entreprises interrogées affichent une bonne situation, 14% une mauvaise situation. Plus d'un quart des entreprises font état d'une évolution positive de leurs résultats, alors que 23% continuent de prévoir de mauvaises affaires.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."