Bilan

Le moral des consommateurs se refroidit en juillet

L'indice du climat de la consommation en Suisse a nettement baissé entre avril et juillet 2015, s'établissant à -19 points contre -6 points auparavant.

En revanche, les consommateurs croient qu'il est toujours opportun de procéder à des acquisitions importantes.

Crédits: Keystone

L'indice du climat de la consommation en Suisse a nettement baissé entre avril et juillet 2015, s'établissant à -19 points contre -6 points auparavant, a annoncé jeudi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Les appréciations concernant l'évolution de la situation économique et des chiffres du chômage se sont détériorées.

Les attentes des consommateurs relatives à l'évolution future de la conjoncture ont baissé de manière significative: -25 points en juillet après -8 points en avril. Les ménages s'attendent également à une hausse du chômage (+65 points en juillet et +51 points en avril).

Les appréciations du développement futur du budget des ménages sont légèrement moins favorables, avec -4 points en juillet après +5 points en avril. En outre, les consommateurs pensent que la probabilité de mettre de l'argent de côté durant les douze prochains mois s'est réduite (+18 points en juillet, contre +31 points en avril).

Les personnes interrogées estiment aussi que la situation économique s'est détériorée (-36 points en juillet après -22 points en avril) de même que l'évolution récente de la situation financière des ménages (-12 points en juillet contre -4 points en avril).

En revanche, les consommateurs croient qu'il est toujours opportun de procéder à des acquisitions importantes. La valeur atteinte par ce sous-indice est supérieure à la moyenne historique mais son niveau s'est légèrement abaissée par rapport à avril: +6 points en juillet contre +15 points précédemment.

Concernant l'évolution des prix, les consommateurs s'attendent toujours à des progressions très modestes. Ces projections sont néanmoins moins négatives qu'en avril(+18 points en juillet, +6 points en avril). L'appréciation de l'évolution passée des prix durant les douze derniers mois n'a par contre pas été modifiée de manière significative (-5 points en juillet, -3 points en avril).

Environ 1200 ménages ont été interrogés sur mandat du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) en janvier, avril et juillet. L'enquête est réalisée par l'institut d'étude de marché DemoScope.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."