Bilan

Le monde du cheval en Suisse, en 10 chiffres

A l'occasion du 55e Concours hippique international de Genève, focus sur l'univers du cheval en Suisse, son poids économique et son impact dans la société à travers 10 chiffres clefs.
  • Lauren Hough a remporté le Grand Prix Credit Suisse du CHI de Genève en 2014.

    Crédits: Image: CHI Genève
  • 1,8%: soit la part de la population suisse de 15 à 64 ans qui pratique un sport équestre; ce pourcentage grimpe à 4,6% chez les adolescents (14-19 ans) et à 7,7% chez les 10-14 ans.

    Crédits: Image: AFP
  • 619: soit le nombre de manifestations organisées annuellement par la Fédération suisse des sports équestres (FSSE), selon les chiffres du rapport Agroscope pour l'année 2012. Soit autant de rendez-vous qui génèrent une activité d'organisation et d'accueil du public.

    Crédits: Image: CHI Genève
  • 3957: soit le nombre de naissances enregistrées en 2012, avec une majorité de poulains de race franches-montagnes (2277). Le nombre total de naissances de chevaux de race enregistrées en Suisse est en recul depuis une dizaine d'années, passant de 4681 en 2002 à 3957 en 2012.

    Crédits: Image: DR
  • 53‘849‘946: soit la valeur en francs des équidés importés en Suisse en 2012. Environ 2 millions de francs ont été perçus au titre des redevances d'entrée en Suisse (droits de douane et TVA).

    Crédits: Image: AFP
  • 12'900: soit le nombre d'emplois à temps plein liés à la filière équestre. Une estimation de 2007 de l'Observatoire de la filière suisse du cheval avait calculé que huit chevaux généraient un emploi à temps plein. En 2012 avec 103'010 chevaux en Suisse, le nombre de postes de travail devait donc s'élever à 12'900.

    Crédits: Image: AFP
  • 1,91 milliards: soit le chiffre d'affaires en francs de la filière équine en Suisse en 2012, selon une estimation de l'étude Agroscope basée sur le nombre d'équidés et un chiffre d'affaires moyen par cheval estimé à 18'600 francs sur une année.

    Crédits: Image: AFP
  • 2’027’700: soit en francs le montant total des contributions publiques à l'élevage chevalin, soit 5,9% du budget total dévolu à l'élevage. Près de la moitié de cette somme va à la préservation de la race franches-montagnes, soit 900'000 francs en 2012.

    Crédits: Image: AFP
  • 58'000: soit en hectares la surface requise pour l'ensemble des chevaux détenus en Suisse, les zones requises pour la production de fourrage (37'000 hectares) étant largement majoritaires.

    Crédits: Image: AFP
  • 64%: soit la proportion des équidés de Suisse qui sont situés dans l'Espace Mittelland (chiffres 2012); avec 19'000 chevaux, Berne est largement en tête, devant Zurich (11'500) et Vaud (9500).

    Crédits: Image: AFP
  • 41'000: soit le nombre de personnes ayant assisté au CHI de Genève en 2014. Les organisateurs espèrent dépasser ce chiffre en 2015 et misent sur un faisceau d'attraits, des compétitions majeures aux shows en passant par les multiples stands des professionnels de l'équitation et du hippisme.

    Crédits: Image: CHI Genève

Le 55e Concours Hippique International (CHI) de Genève se tient du jeudi 10 décembre jusqu'à dimanche 13 décembre à Palexpo. Les meilleurs cavaliers du monde sont présents avec leurs compagnons équins pour rivaliser dans une série de concours et grands prix. Tout au long du week-end, de nombreuses sociétés actives dans l'univers équestre sont aussi présentes sous les halles de Palexpo et des spectacles de diverses disciplines (voltige, dressage) sont aussi proposés. L'occasion de se pencher sur une filière d'excellence et son impact sur l'économie du pays.

Emplois directs, indirects et induits, organisation d'événements et de compétition, exportations de matériel lié à cette activité, tourisme et hôtellerie bénéficiaires de cette manne souvent située dans le haut-de-gamme, prestige de la Suisse à travers le monde, excellence des connaissances et de la recherche dans le domaine vétérinaire,... les retombées sont extrêmement variées et précieuses pour le pays.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."