Bilan

Le marché suisse de l'électroménager est en bonne condition

Les carnets de commandes, les entrées de commandes et la situation de l'emploi de l'électroménager sont restées à peu près au même niveau qu'au deuxième trimestre.

Au niveau de l'emploi, 92% des entreprises tablent sur une stabilité et 8% sur une amélioration. Aucune entreprise ne s'attend à une détérioration. 

Crédits: Keystone

L'association faîtière de la branche des appareils électroménagers (FEA) constate que la branche est en bonne condition. Le sondage du 3e trimestre a révélé que 3% seulement (8% au T2) des entreprises affiliées estiment leur situation "mauvaise", 65% (68%) la jugent "satisfaisante" et 30% (25%) l'estiment "bonne", selon le communiqué de jeudi de la FEA.

Les carnets de commandes, les entrées de commandes et la situation de l'emploi sont restées à peu près au même niveau qu'au 2e trimestre. Près de 90% des entreprises sondées jugent leur situation "satisfaisante" ou "bonne" dans ce domaine.

Les données conjoncturelles de la branche sont à un niveau appréciable depuis le début de cette année et ont maintenant atteint des valeurs élevées, selon la FEA. La situation ne devrait pas changer fondamentalement au 4e trimestre. 86% des entreprises sondées (83% au T2) s'attendent à une situation identique au dernier trimestre. Il semble donc que 2016 sera une excellente année pour la branche.

Au niveau de l'emploi, 92% (90%) des entreprises tablent sur une stabilité et 8% sur une amélioration. Aucune entreprise ne s'attend à une détérioration. Pour les entrées de commandes et les commandes en carnet, 20% des entreprises s'attendent à une détérioration, contre 10% le trimestre précédent.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."