Bilan

Le Liechtenstein a attiré deux fois plus d'argent frais

La place financière de Vaduz a le vent en poupe. LGT, la banque détenue par la famille princière, a triplé ses résultats par rapport à 2012.
Les banques de la Principauté ont triplé leur bénéfice l'an dernier et vu les capitaux affluer.

A fin 2012, les banques du Liechtenstein administraient 184 milliards de francs, soit une hausse de 11% sur un an. Cette progression s'explique par l'évolution favorable du marché des actions, les effets de change et les afflux de nouveaux fonds, a indiqué lundi l'Autorité liechtensteinoise de surveillance des marchés financiers (FMA).

Résultat triplé

Les entrées d'argent frais se sont montées à 13,2 milliards de francs, soit près du double comparé à l'année d'avant. A elle seule, LGT Group, banque détenue par la famille princière, a inscrit un afflux net d'argent frais de 10,5 milliards de francs ( 12%).

Le bénéfice total des banques de la Principauté a bondi de 122 millions de francs en 2011 à 388 millions de francs en 2012. La majorité est imputable à LGT, qui a triplé son résultat à 216 millions de francs.
Marion Moussadek

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."