Bilan

Le KOF revoit à la baisse les prévisions de croissance 2017

Les experts du KOF anticipent cette année une progression du PIB de 1,3% contre 1,5% antérieurement.

A long terme, les spécialistes ont également abaissé les projections à 1,6% contre 1,7% précédemment.

Crédits: keystone

Les économistes interrogés par le centre d'études conjoncturelles KOF ont abaissé leurs prévisions de croissance conjoncturelle pour la Suisse en 2017 et confirmé celles de 2018. Les experts anticipent cette année une progression du produit intérieur brut (PIB) de 1,3% contre 1,5% antérieurement.

Pour l'année prochaine, les prévisions sont maintenues à 1,7%. A long terme, les spécialistes ont également abaissé les projections à 1,6% contre 1,7% précédemment, a indiqué l'institut de recherche zurichois dans un communiqué.

Les économistes ayant pris part au consensus du KOF ont aussi réduit leurs pronostics pour les exportations à 3,1% en 2017 contre 3,4% lors du dernier sondage. Pour 2018, la valeur demeure à 3,7%. Les investissements dans le secteur de la construction devraient en revanche s'étoffer de 1,2% (0,6% précédemment) cette année et de 1,3% (0,7%) l'année prochaine.

Suite à la hausse du taux des obligations fédérales à 10 ans, les spécialistes tablent désormais sur une progression moyenne des taux à long terme à 0,2%. Les projections pour les taux à court terme restent quant à eux inchangés et s'établissent à -0,74% dans trois mois et à -0,65% dans un an.

Quant au franc, il devrait se relâcher à 1,13 CHF/EUR contre 1,09 CHF/EUR précédemment, selon le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."