Bilan

Le KOF réduit ses prévisions de croissance

Le KOF a réduit drastiquement ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour l'année en cours à +0,5%, contre +1,8% auparavant.

L'enquête du KOF place la paire EUR/CHF à 1,06 d'ici trois mois et à 1,07 dans une année. Face au dollar, le franc devrait valoir 96 centimes dans trois mois et 1 CHF d'ici 12 mois.

Crédits: Keystone

Les économistes du consensus KOF ont réduit drastiquement leurs prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour l'année en cours à +0,5%, contre +1,8% auparavant. Ils fixent la progression du PIB en 2016 à +1,0%, selon une enquête publiée jeudi par le Centre de recherches conjoncturelles de l'ETH (KOF). Le recul attendu des exportations et la faiblesse des investissements va peser sur la croissance.

Pour l'année en cours, les estimations de croissance pour les investissements dans la construction et les infrastructures ont été ramenées à +0,4%, contre +2% précédemment, explique le KOF dans un communiqué. Pour 2016, elles sont fixées à +1,5%. Les économistes du consensus s'attendent à une évolution négative (-0,2%) des exportations en 2015. A titre de comparaison, les ventes à l'étranger pour cette année étaient encore attendues +3,5% en décembre dernier. Pour 2016, les exportation devraient enfler de 1,8%.

Une déflation de 1% est attendue pour l'année en cours, selon le sondage du KOF. Les prix devraient stagner (-0,1%) en 2016. Concernant le chômage, les économistes interrogés le situent respectivement à 3,5% et 3,7%. Le franc devrait continuer de s'affaiblir face à l'euro mais très modérément. L'enquête du KOF place la paire EUR/CHF à 1,06 d'ici trois mois et à 1,07 dans une année. Face au dollar, le franc devrait valoir 96 centimes dans trois mois et 1 CHF d'ici 12 mois.

Sur les marchés boursiers, le consensus KOF voit le SPI à 9100 points environ à court terme, contre 9098,35 points jeudi vers 09h30. D'ici une année, l'indice du marché élargi de la Bourse suisse devrait atteindre la barre de 9400 points. Le sondage du KOF prévoit un maintien des taux d'intérêt à court terme dans la zone négative (entre -0,7% dans trois mois et -0,5% d'ici douze mois). Quant aux long terme, ils devraient osciller à proximité du zéro.

Pour la première fois, les spécialistes ont été questionnés sur le développement économique sur cinq ans. Le consensus est arrivé à une croissance du PIB de 1,6%. L'inflation moyenne est de 1,1% et le taux de chômage de 3,3%.

Cette enquête a été réalisée sur la base des réponse des 20 économistes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."