Bilan

Le KOF maintient sa prévision 2015 et revoit 2016 à la hausse

Les experts consultés par le KOF tablent toujours cette année sur un produit intérieur brut (PIB) en augmentation de 0,7%, mais prévoient en 2016 une légère amélioration.

La croissance des investissements dans la construction et l'équipement est attendue à 0,8%, contre 0,7% précédemment. L'année prochaine, elle devrait se situer, après correction, 0,3 point de pourcent plus bas à 1,2%, selon les experts.

Crédits: Keystone

Les experts consultés par l'Institut de recherches conjoncturelles de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) ont maintenu leur prévision de croissance 2015 et légèrement relevé celle de 2016. Ils tablent toujours cette année sur un produit intérieur brut (PIB) en augmentation de 0,7%, mais prévoient en 2016 une légère amélioration de 0,1 point de pourcent à +1,3% par rapport à leur dernière estimation de juin, indique mercredi le KOF.

Ils anticipent par contre une nette contraction des exportations, selon le communiqué de septembre. Le chiffre avancé est de -0,4%, ce qui constitue une dégradation par rapport au consensus de mars (-0,1%) prenant en compte le choc de la suppression du taux plancher. En 2016, les exportations devraient repartir à la hausse. La progression attendue est de 1,9%, mais également en recul par rapport à l'estimation de juin (+2,3%).

La croissance des investissements dans la construction et l'équipement est attendue à 0,8%, contre 0,7% précédemment. L'année prochaine, elle devrait se situer, après correction, 0,3 point de pourcent plus bas à 1,2%, selon les experts.

Les prévisions en matière de chômage ont subi une légère variation, soit 3,4% (juin: 3,5%) pour 2015 et 3,7% (juin: 3,6%) pour 2016.

Concernant l'évolution boursière, les experts tablent sur une progression de l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) à 8970 points dans les trois prochains mois, et à 9390 points sur un an. Ces chiffres constituent là aussi une dégradation par rapport à la précédente estimation (sur 12 mois en juin: 9900 points).

Sur le marché des changes, les économistes prédisent un cours EUR/CHF à 1,07 (1,05) d'ici trois mois, puis un affaiblissement face à la monnaie unique jusqu'à 1,09 d'ici un an. Le cours USD/CHF est lui toujours attendu à 0,98 dans les trois mois et à 1,03 dans les douze prochains mois.

Les prévisions concernant les taux d'intérêts n'ont pratiquement pas changé. Dans les taux à court terme, elles s'établissent à -0,7% pour le Libor à trois mois, et à -0,6% à douze mois. Le taux au comptant pour les obligations à 10 ans de la Confédération est attendu à 0% dans trois mois et à 0,3% d'ici un an.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."