Bilan

Le KOF anticipe un maintien de la solide conjoncture

Le baromètre conjoncturel du KOF se maintient au-dessus de sa moyenne pluriannuelle, suggérant un développement conjoncturel plus dynamique qu'au milieu de l'année dernière.

Les indicateurs de l'hôtellerie, de l'évolution des exportations, du bâtiment et de la consommation privée ont aussi fléchi en janvier.

Crédits: keystone

Le premier mois de l'année a mis un coup d'arrêt à la progression ininterrompue du baromètre conjoncturel du KOF depuis le mois de septembre dernier. Malgré tout, l'indicateur se maintient au-dessus de sa moyenne pluriannuelle, suggérant un développement conjoncturel plus dynamique qu'au milieu de l'année dernière, précise le KOF mardi.

L'indicateur conjoncturel avancé a fléchi de 4,5 points en janvier pour s'établir à 106,9 points. Cette valeur est en-dessous des estimations des économistes de plusieurs banques suisses, qui tablaient sur une fourchette de 108,5 à 114,0 points pour le premier mois de l'année.

Ce ralentissement est principalement imputable à l'évolution de l'industrie de transformation, notamment dans la chimie, l'industrie électrique, la filière bois et le textile, ainsi que du secteur bancaire. En même temps, les indicateurs de l'hôtellerie, de l'évolution des exportations, du bâtiment et de la consommation privée ont aussi fléchi en janvier, précisent les économistes du KOF.

Si l'économie suisse bénéficie d'un vent favorable un peu plus faible que lors des mois précédents, elle devrait toutefois poursuivre sur sa lancée favorable.

Le baromètre est un indicateur compilant plusieurs données susceptibles de prévoir à court terme l'évolution de la conjoncture en Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."