Bilan

Le Forum de Davos se veut cette année pluriel et novateur

Pour Klaus Schwab, fondateur du Forum économique de Davos, un dialogue aussi large que possible est nécessaire face aux défis complexes qu'affronte la société.

Klaus Schwab, fondateur du Forum de Davos, a souligné que cette 44e édition sera "différente des autres".

Crédits: DR

Pluralité et innovation seront les maître-mots de la 44e édition du Forum économique mondial (WEF), qui aura lieu du 22 au 25 janvier à Davos (GR). Pour Klaus Schwab, fondateur du Forum, un dialogue aussi large que possible est nécessaire face aux défis complexes qu'affronte la société.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe sera le premier dirigeant étranger à prononcer un discours devant les participants mercredi en fin d'après-midi. Il doit intervenir peu après le président de la Confédération Didier Burkhalter et le fondateur du WEF Klaus Schwab.

Quelque 2500 participants de plus de 100 pays sont attendus dans la station grisonne, dont 1500 leaders économiques et 300 personnalités publiques. Parmi eux, plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement, dont le Premier ministre australien Tony Abbott, qui assure la présidence du G20, la présidente brésilienne Dilma Rousseff ou encore les Premiers ministres italien Enrico Letta et britannique David Cameron.

Retour iranien

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et Hassan Rohani seront également de la partie. Premier président iranien à faire le déplacement depuis 2005, ce dernier prononcera un discours jeudi matin sur "L'Iran dans le monde". Le secrétaire d'Etat américain John Kerry se rendra lui aussi dans les Grisons après la conférence de paix sur la Syrie de Montreux (VD).

Ces dirigeants seront accompagnés par une trentaine de chefs religieux de toutes confessions ainsi que par 37 représentants d'organisations internationales dont Greenpeace, Amnesty International ou Human Rights Watch. L'acteur américain Matt Damon, le milliardaire Bill Gates ainsi que de nombreux Prix Nobel feront également le déplacement.

Perspective "holistique"

Mercredi devant la presse à Cologny (GE), Klaus Schwab a souligné que cette 44e édition sera "différente des autres. Nous traiterons de plusieurs sujets avec des participants d'horizons très diversifiés". Dans un monde caractérisé par un "optimisme prudent, des attentes plus modestes qu'auparavant et un devenir inconnu", il s'agit de trouver des solutions constructives et à long terme dans une perspective "holistique", selon lui.

Ainsi, le programme du WEF, intitulé cette année: "Le remodelage du monde. Conséquences pour la société, la politique et les affaires", est très large. Innovation et environnement sont à l'honneur avec des conférences sur l'apprentissage au long de la vie, l'usage des nouvelles technologies, la gestion des ressources naturelles ou encore le réchauffement climatique.

Bonheur et monde arabe au menu

Cependant, d'autres thèmes comme la santé physique et mentale - le bonheur est au programme - l'économie des pays émergents et le monde du travail, la place des femmes ou encore la guerre en Syrie seront abordés. La réunion annuelle du WEF interviendra d'ailleurs un jour après le début de la conférence Genève-II sur la Syrie, mardi à Montreux (VD).

Davos laisse aussi une large place aux pays émergents tels que le Brésil ou la Chine. Des conférences sur le monde arabe - Maghreb et Egypte notamment - sont aussi prévues avec la présence notamment du vice-Premier ministre égyptien Hazem el Beblawi ou Rachid Ghannouchi, chef de file du parti islamiste tunisien Ennahda.

Cinq "sages" en déplacement

Côté suisse, cinq conseillers fédéraux seront présents dans la stationne grisonne. Outre Didier Burkhalter, seront présents les ministres de l'économie Johann Schneider-Ammann, des finances Eveline Widmer-Schlumpf et de l'environnement Doris Leuthard. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) Simonetta Sommaruga et celui du Département fédéral de l'Intérieur (DFI) Alain Berset resteront à Berne.

Leur collègue de la défense Ueli Maurer rendra visite aux troupes. Près de 3000 militaires seront en effet engagés pour cette 44e édition du WEF.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."