Bilan

Le financement participatif confirme son essor en Suisse en 2017

L'an dernier en Suisse, pas moins de 375 millions de francs ont été levés via des plates-formes de crowdfunding, soit trois fois plus qu'en 2016.

Les fonds vont pour la plus grande partie vers le financement en faveur de PME, via les prêts, et l'investissement dans l'immobilier.

Crédits: keystone

Le succès des plates-formes de financement participatif (ou crowdfunding) ne se dément pas en Suisse. L'an dernier, pas moins de 375 millions de francs ont été levés par ce biais, trois fois plus qu'en 2016.

Au total, ce sont quelque 160'000 personnes qui ont apporté de l'argent à ce mode de financement de projets en tout genre, ressort-il d'une étude de la haute école de Lucerne publiée lundi. Au cours des huit dernières années, plus d'un demi-milliard de francs a été levé de la sorte.

Le mouvement de croissance devrait se poursuivre. Le cap du milliard de francs pourrait ainsi être franchi dès cette année, relèvent les auteurs de l'étude. A fin avril dernier, 43 plates-formes de financement participatif affichaient une présence physique en Suisse. D'autres entités internationales y sont aussi actives.

Les fonds vont pour la plus grande partie vers le financement en faveur de petites et moyennes entreprises (PME), via les prêts (crowdlending), et l'investissement dans l'immobilier (crowdinvesting). Le financement participatif réunit les outils et les méthodes faisant appel à un grand nombre de personnes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."