Bilan

Le cybercrime devrait coûter 2100 milliards aux entreprises d'ici 2019

Les coûts liés à la cybercriminalité devraient engendrer d'ici 2019 des coûts de 2100 milliards de dollars au niveau mondial, des dépenses multipliées par près de quatre par rapport à 2015.

De nouvelles menaces sont également apparues contre les appareils mobiles et l'internet des objets, mais le nombre d'infections par des virus est "minimal" en comparaison des attaques contre les ordinateurs.

Crédits: AFP

Les coûts liés à la cybercriminalité devraient engendrer d'ici 2019 des coûts de 2100 mrd USD au niveau mondial, des dépenses multipliées par près de quatre par rapport à 2015, a estimé mardi le cabinet Juniper Research dans une étude.

La numérisation des habitudes de consommation des particuliers et des archives des entreprises augmentent les risques liés à la cybercriminalité. La majorité des attaques proviendra de l'infrastructure informatique et de réseau existante, a souligné Juniper Research.

En 2015, environ 60% des fuites de données se produiront aux Etats-Unis, mais cette proportion devrait baisser dans le temps aux dépens d'autres pays.

De nouvelles menaces sont également apparues contre les appareils mobiles et l'internet des objets, mais le nombre d'infections par des virus est "minimal" en comparaison des attaques contre les ordinateurs.

Juniper Research s'attend à ce que le nombre d'attaques informatiques baisse globalement, mais que leur efficacité augmente, notamment avec les "logiciel de rançon" obligeant les propriétaires de PC infectés de payer pour pouvoir débloquer leur machine.

Le coût unitaire lié à une perte de donnée devrait dépasser 150 mio USD d'ici 2020.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."