Bilan

Le Congrès américain vote 700 milliards de dollars pour la défense

Le Congrès américain a adopté jeudi près de 700 milliards de dollars de dépenses militaires pour l'année budgétaire 2018, au-delà de ce que Donald Trump avait réclamé.
  • Le président américain, qui s'était engagé à "reconstruire" les armées du pays, n'a plus qu'à la signer pour la promulguer.

    Crédits: afp
  • Face aux menaces de la Corée du Nord, les parlementaires ont aussi approuvé une hausse exceptionnelle du budget de l'Agence de défense antimissiles.

    Crédits: afp

Le Congrès américain a adopté jeudi près de 700 milliards de dollars de dépenses militaires pour l'année budgétaire 2018, au-delà de ce que Donald Trump avait réclamé.

Le Sénat a définitivement adopté cette loi à l'unanimité jeudi, après la Chambre des représentants mardi. Le président américain, qui s'était engagé à "reconstruire" les armées du pays, n'a plus qu'à la signer pour la promulguer.

Le montant dépasse d'environ 15% celui de l'année 2016, la dernière année complète du président Barack Obama, et de 26 milliards le budget réclamé par la Maison Blanche, soit près de 4%.

Face aux menaces posées par les missiles balistiques nord-coréens, les parlementaires américains ont aussi approuvé une hausse exceptionnelle - environ 50% - du budget de l'Agence de défense antimissiles, qui passera de 8,2 à 12,3 milliards, afin de financer des dizaines de nouveaux intercepteurs. Donald Trump avait demandé une hausse similaire début novembre.

Le nouveau budget se traduira par des achats de nouveaux équipements militaires que les parlementaires ont pris soin d'énumérer, notamment 90 nouveaux avions de chasse F35 (20 de plus que ce que Donald Trump a demandé), des dizaines d'hélicoptères, de nouveaux chars et blindés, et 14 nouveaux navires et sous-marins (5 de plus).

La solde des militaires sera augmentée de 2,4%.

L'Ukraine obtient 350 millions de dollars d'aide sécuritaire. Israël recevra 705 millions pour son système de défense antimissiles.

La loi couvre l'année budgétaire 2018, qui a commencé le 1er octobre dernier.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."