Bilan

Le commerce extérieur suisse reste dynamique au second trimestre

Le solde de la balance commerciale de la Suisse a progressé de près de 28% par rapport au partiel précédent à 4,6 milliards de francs.

Alors que les exportations ont une nouvelle fois progressé, les importations ont marqué une pause.

Crédits: keystone

Le commerce extérieur de la Suisse est demeuré dynamique au deuxième trimestre, le solde de la balance commerciale progressant de près de 28% par rapport au partiel précédent à 4,6 milliards de francs. Alors que les exportations ont une nouvelle fois progressé, les importations ont marqué une pause.

Les exportations ont crû de 1,4% en valeur nominale, soit non ajusté de l'inflation, à 55,7 milliards de francs entre avril et juin, comparé au premier trimestre, a annoncé jeudi l'Administration fédérale des douanes (AFD). Les importations ont par contre légèrement reculé de 0,4% à 51,1 milliards.

"Le dynamisme affiché par les exportations depuis début 2017 s'est poursuivi au deuxième trimestre 2018", se sont félicités les statisticiens de l'AFD, ajoutant que les ventes à l'international "volent ainsi de record en record pour le cinquième trimestre d'affilée". Les importations ont par contre "marqué un coup d'arrêt, à un haut niveau toutefois et après avoir enregistré une forte croissance les trimestres précédents".

Par secteurs, les livraisons de produits chimiques et pharmaceutiques - la part la plus importante des envois helvétiques en chiffres absolus - ont enregistré une progression de 1,3% pendant la période sous revue. L'horlogerie s'est affichée en croissance de 1,6%, tandis que la bijouterie et la joaillerie s'est envolée de 11,4%.

Livraisons dans l'UE en hausse

Parmi les rares segments en recul figurent les matières plastiques (-0,3%), ainsi que la branche du papier et des produits des arts graphiques (-2,1%). Toutefois, ces deux secteurs ne représentent qu'une infime part des exportations suisses.

Les ventes vers la zone euro, premier partenaire économique de la Suisse, ont progressé de 2,4%, avec un bond vers la France (+17,2%), les Pays-Bas (+31,5%) et l'Irlande (+31,7%). L'Allemagne, principal destinataires des produits suisses dans l'UE, a enregistré une progression inférieure à celle de l'ensemble de la zone, à seulement 1,3%.

Hors zone euro, les exportations ont nettement reculé de 10,9% vers le Royaume-Uni. Celles vers l'Asie ont progressé de 1,8%, avec un bond de Hong Kong (+6,8%) et de l'Inde (+12,4%), alors que la Chine a quasiment stagné (+0,3%). Les envois à destination des Etats-Unis ont quant à eux augmenté de 4,5%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."