Bilan

Le commerce environnemental débattu à l'OMC samedi

Les ministres de seize pays et l'UE se retrouvent ce week-end à Genève pour tenter de s'accorder sur les biens environnementaux tels que des systèmes de gestion des eaux ou des filtres à air.

Les produits ciblés sont par exemple des systèmes de gestion des eaux, des filtres à air ou encore du matériel pour des panneaux solaires.

Crédits: Keystone

Les ministres de seize pays, dont la Suisse, et l'Union européenne (UE) se retrouvent ce week-end à l'OMC à Genève pour tenter d'arracher un accord plurilatéral sur les biens environnementaux (EGA). La liste des produits fait encore l'objet de divergences.

La Suisse doit être représentée par le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann et les Etats-Unis le seront par leur représentant au commerce Michael Froman. Ces discussions doivent contribuer au développement durable par l'élimination des tarifs et des obstacles non tarifaires sur les biens et les services environnementaux.

Les produits ciblés sont par exemple des systèmes de gestion des eaux, des filtres à air ou encore du matériel pour des panneaux solaires. L'EGA est négocié sur le même modèle que l'accord sur les technologies de l'information (ITA).

Le commerce mondial dans ce secteur environnemental atteint près de 1500 milliards de francs, selon l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Les participants aux négociations rassemblent au total la majorité de ce domaine mais tous les membres de l'OMC bénéficieraient aussi de la réduction des tarifs.

Les Etats souhaitent obtenir notamment à Genève un arrangement sur les seuils de parts de marché et la liste des produits. Si un accord est trouvé, il faudra encore adopter en 2017 une liste des tarifs, a précisé vendredi devant la presse une porte-parole de l'OMC.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."