Bilan

Le climat des affaires va se détériorer en raison du Brexit

Les effets négatifs du Brexit vont déployer leur effets par le biais des marchés financiers, fortement malmenés depuis le référendum du 23 juin, avertit Credit Suisse.

Le climat des affaires risque de se détériorer, en raison des turbulences politiques et économiques provoquées par le vote britannique en faveur du Brexit, a estimé jeudi Credit Suisse.

Crédits: AFP

Le climat des affaires risque de se détériorer, en raison des turbulences politiques et économiques provoquées par le vote britannique en faveur d'une sortie de l'UE, a estimé jeudi Credit Suisse. La confiance des milieux économiques devrait également souffrir, ce qui pourrait pousser l'établissement à revoir à la baisse ses prévisions conjoncturelles.

Les effets négatifs du Brexit vont déployer leur effets par le biais des marchés financiers, fortement malmenés depuis le référendum du 23 juin. Les analystes ont ainsi intégré dans leur valorisation un abaissement supplémentaire des taux directeurs, déjà négatifs, par la Banque nationale suisse (BNS), selon un étude de Credit Suisse.

La volonté de l'institut d'émission de lutter contre un renchérissement du franc serait "une mauvaise nouvelle pour les caisses de pension, qui portent l'essentiel du poids des taux négatifs", ont estimé les économistes de l'établissement zurichois.

Grâce à ces mesures, couplées aux interventions de la BNS sur le marché du change, la paire de devises EUR/CHF devrait rester relativement stable, même si le franc devrait se retrouver confronté dans l'immédiat à une pression haussière.

La BNS avait indiqué au lendemain du référendum britannique être intervenue sur les marchés pour empêcher une trop importante appréciation du franc. La devise suisse s'était brièvement raffermie face à l'euro pour se relâcher par la suite. Jeudi vers 14h50, la paire de devises EUR/CHF évoluait à 1,0821.

Côté macroéconomique, les experts de Credit Suisse ne s'attendent pas à ce que la situation se dégrade sur le marché du travail. Ces derniers ont confirmé les précédentes estimations d'une croissance du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse d'"environ" 1% cette année.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."