Bilan

Le chômage reste stable en zone euro en mars

Le taux de chômage en mars dans la zone euro est resté à son plus faible taux enregistré depuis 8 ans, à 9,5%. Les plus taux les plus faibles ont été enregistrés en Allemagne.

Les taux de chômage les plus faibles en mars ont été enregistrés en Allemagne, première économie de la zone (3,9%), ainsi qu'à Malte (4,1%).

Crédits: AFP

Le taux de chômage dans la zone euro est resté stable en mars à 9,5%, à son plus faible taux enregistré depuis avril 2009, a annoncé mardi l'Office européen des statistiques Eurostat.

Après avoir atteint un pic à 12,1% en mars/avril 2013 dans le sillage de la crise, le taux de chômage dans la zone euro est depuis dans une phase descendante.

Le taux de mars, identique à celui de février, est moins bon que celui escompté par les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur une légère diminution à 9,4%.

"Même si l'amélioration sur marché de l'emploi semble s'être ralenti, le chômage continue de baisser profitant d'une solide croissance économique et de la confiance affichée par les entrepreneurs", a commenté Howard Archer, analyste chez IHS Markit.

Malgré le taux stable, le nombre de chômeurs dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique a en effet baissé en mars de 5.000 à 15,515 millions de personnes, soit "la plus petite diminution depuis avril 2016", souligne M. Archer.

Selon l'indice PMI publié mardi par le cabinet Markit, la croissance du secteur manufacturier a continué d'accélérer en avril, au plus haut depuis six ans. Le PMI manufacturier s'établit à 56,7 contre 56,2 en mars, selon un communiqué de Markit.

Parmi les 19 États membres de la zone euro, il existe de fortes disparités en matière d'emploi: ainsi, les taux de chômage les plus faibles en mars ont été enregistrés en Allemagne, première économie de la zone (3,9%), ainsi qu'à Malte (4,1%).

La France faisait un peu moins bien que la moyenne avec un taux de chômage stable à 10,1% en mars.

Les taux de chômage les plus élevés ont quant à eux été relevés en Grèce (23,5% en janvier 2017, derniers chiffres disponibles) et en Espagne (18,2%).

Le taux de chômage des jeunes dans la zone euro a légèrement régressé en mars, s'établissant à 19,4% dans la zone euro, contre 19,5% en février.

Là encore, de fortes disparités subsistent: l'Allemagne, dont le système d'apprentissage est régulièrement vanté, affichait le taux le plus faible (6,7%).

En revanche, les pays du sud de la zone euro, comme la Grèce (48% en janvier), l'Espagne, (40,5%) et l'Italie (34,1%) avaient les taux les plus élevés.

Dans l'Union européenne, le taux de chômage s'est établi à 8,0% en mars, en baisse par rapport au taux de 8,1% de février.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."